19 septembre 2020

Le Kazakhstan prévoit de lancer une production de masse de vaccins nationaux en février

Les scientifiques kazakhs prévoient de lancer la production de masse du vaccin national en février, a déclaré le ministre kazakh des affaires étrangères Mukhtar Tleuberdi a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre russe des affaires étrangères Sergueï Lavrov le 9 février.

“Les scientifiques kazakhs ont également mis au point un vaccin. Ils commencent tout juste à tester les procédures. Nos scientifiques prévoient de lancer la production de masse de ce vaccin vers le mois de février”, a déclaré M. Tleuberdi.

M. Lavrov a également rappelé que la Russie et le Kazakhstan ont conclu des accords sur le vaccin Spoutnik V. “À la fin du mois d’août, le vice-premier ministre du Kazakhstan, M. (Romain) Sklyar était à Moscou. Tout cela a été discuté. Il existe déjà des approches générales concrètes, des accords pratiques sur des mesures concrètes dans cette direction, y compris la fourniture d’un vaccin pour la réalisation d’essais cliniques en liaison avec la vaccination”, a déclaré M. Lavrov.

Auparavant, le ministre kazakh de la santé Aleksey Tsoi a déclaré que des négociations étaient en cours sur l’achat éventuel du vaccin russe Spoutnik V contre le coronavirus, le vaccin Oxford de la société AstraZeneca, et que des scientifiques kazakhs développaient également leur propre vaccin. 627 personnes ont exprimé leur désir de participer aux essais cliniques du vaccin kazakh QazCovid-in.

Le 31 juillet, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a inclus le vaccin à coronavirus inactivé du Kazakhstan QazCovid-in️ dans la liste des vaccins candidats approuvés pour les essais cliniques. Les sept créateurs du vaccin, dirigés par le directeur de l’institut, sont devenus les premiers volontaires à recevoir le vaccin pour protéger leur sécurité tout en travaillant avec le virus. Selon les résultats des tests, tous ont développé des anticorps contre le virus, les employés sont en bonne santé et continuent à travailler dans le cadre du programme scientifique et technique.