27 octobre 2020

Le FBI et Europol démantèlent un important réseau de cybercriminalité qui blanchit de l’argent

Des responsables européens et américains ont déclaré jeudi avoir arrêté 20 personnes dans plusieurs pays, soupçonnées d’appartenir à un réseau international qui a blanchi des millions d’euros volés par des cybercriminels.

L’opération, appelée “2BaGoldMule”, a été coordonnée par Europol. Elle a été menée par des enquêteurs portugais, ainsi que par le FBI. Plus de 40 maisons ont été fouillées par des agents en Espagne, en Italie, en Bulgarie et en Lettonie, a déclaré Europol.

Les responsables ont déclaré que le réseau “QQAAZZ” inclurait des citoyens de Russie, Lettonie, Géorgie, Bulgarie, Roumanie et Belgique, et qu’il blanchissait les fonds volés des cybercriminels, les transférant entre des centaines de comptes bancaires détenus dans des banques du monde entier.

“Cette opération a montré que, grâce à cette coopération, nous pouvons nous attaquer collectivement à la nature mondiale de la cybercriminalité. C’est la seule façon de progresser”, a déclaré Carlos Cabreiro, directeur de l’unité nationale de lutte contre la cybercriminalité du Portugal.

Les suspects font l’objet d’enquêtes criminelles aux États-Unis, au Portugal, en Espagne et au Royaume-Uni.