13 août 2020

Le FB commence à étiqueter les postes de Trump, Biden sur le vote comme étant plus proches de l’élection

Facebook a commencé à étiqueter les messages controversés du président américain Donald Trump et du candidat démocrate à la présidence Joe Biden sur le vote à l’approche des élections.

Le réseau social a dénoncé un “Trump post” qui prétend que les règles actuelles sur les votes par correspondance pourraient conduire à une élection “corrompue”, rapporte la BBC.

Le réseau social a également labellisé plusieurs postes de Biden sur le vote.

Le mois dernier, Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a déclaré qu’ils commenceront à étiqueter certains des contenus qu’ils laissent parce qu’ils sont jugés dignes d’intérêt dans l’année électorale américaine.

“Nous ajouterons un message pour informer les gens que le contenu qu’ils partagent peut violer nos politiques. De même, il n’y a pas d’exception pour les hommes politiques”, a-t-il déclaré.

“Même si un homme politique ou un fonctionnaire le dit, si nous déterminons que le contenu peut conduire à la violence ou priver les gens de leur droit de vote, nous retirerons ce contenu”.

Twitter a commencé à étiqueter certains des tweets du Trump en mai.

Entre-temps, M. Zuckerberg a souligné qu’il n’y a “aucun accord d’aucune sorte” avec Trump.

Il l’a dit à Axios : “J’ai aussi entendu cette spéculation, alors laissez-moi être clair : il n’y a pas de marché d’aucune sorte. En fait, l’idée même d’un accord est assez ridicule”.