19 septembre 2020

Le diplomate européen se félicite de l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis

Le chef de la politique étrangère européenne, Josep Borrell, a salué l’accord de paix historique conclu entre Israël et les Émirats arabes unis, en citant son importance pour la stabilité régionale.

“Je me réjouis de la normalisation entre Israël et les EAU ; elle profite aux deux parties et est importante pour la stabilité régionale”, a déclaré M. Borrell dans un post sur Twitter vendredi.

Jeudi, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le prince héritier d’Abou Dhabi, Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, ont conclu un accord de paix qui conduira à l’officialisation des relations diplomatiques bilatérales.

L’accord de paix historique négocié par le président américain Donald Trump prévoit qu’Israël “reporte temporairement” ses projets d’annexion de certaines parties de la Cisjordanie occupée.

Israël a accepté de “suspendre la déclaration de souveraineté dans les domaines décrits dans la vision du président pour la paix et de concentrer ses efforts maintenant sur l’expansion des liens avec d’autres pays du monde arabe et musulman”, peut-on lire dans une déclaration conjointe des EAU, d’Israël et des États-Unis.

Le haut diplomate de l’Union s’est félicité de la suspension des plans d’annexion et a réitéré son soutien à une solution à deux États, comme moyen de résoudre le conflit israélo-arabe.

“La suspension de l’annexion est une mesure positive, les projets devraient maintenant être abandonnés. L’UE espère la reprise des négociations israélo-palestiniennes sur la solution à deux États, sur la base de paramètres convenus au niveau international”, a ajouté M. Borrell.