13 août 2020

Le diplomate européen appelle la Russie à mettre fin aux violations dans la péninsule de Crimée

Josep Borrell, le chef de la politique étrangère de l’UE, a exhorté la Russie à mettre fin à toutes les violations du droit international dans la péninsule de Crimée, réitérant le soutien de l’UE à l’indépendance, à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine.

La déclaration de M. Borrell a fait suite à une cérémonie de pose de quille de deux porte-hélicoptères d’assaut dans la ville de Kertch, qui s’est tenue le 20 juillet. Les nouveaux navires de guerre seront dotés d’armes, de contrôles et de systèmes de communication avancés, visant à renforcer les capacités stratégiques de la marine russe.

“La récente cérémonie de pose de la quille de deux navires d’assaut à Kertch est une nouvelle étape claire dans la militarisation en cours de la péninsule, avec un impact négatif considérable sur la sécurité régionale en mer Noire”, peut-on lire dans une déclaration du Service d’action extérieure de l’Union.

Le diplomate en chef du bloc a également mis en garde contre les dernières restrictions de la liberté de circulation des citoyens ukrainiens à destination et en provenance de la péninsule de Crimée, car ils doivent avoir un passeport russe pour accéder à l’Ukraine continentale et ensuite retourner à leur lieu de résidence.

En début de semaine, l’armée ukrainienne a accusé les séparatistes soutenus par Moscou de violer un accord de cessez-le-feu près de la ville d’Oujivka et autour de Novomykhaylivka, peu après qu’une trêve ait été conclue.

Le cessez-le-feu a été conclu le 22 juillet, à la suite de négociations entre l’Ukraine, la Russie et l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), le groupe de contact trilatéral.