20 septembre 2020

Le Danemark suspend le chef des services de renseignements pour avoir trompé son chien de garde

Le chef des renseignements militaires danois, Lars Findsen, a été suspendu après qu’il ait été révélé que l’agence avait enfreint les lois et trompé le chien de garde des renseignements.

Deux autres employés ont également été suspendus. Le service de renseignement de la défense danoise est accusé d’espionner les citoyens danois, de transmettre des informations à leur sujet et de ne pas enquêter sur les allégations d’espionnage dans les services armés.

Le Danish Intelligence Oversight Board, un organisme indépendant qui contrôle les agences d’espionnage du Danemark, a déclaré que le service de renseignement étranger “avait dissimulé des informations clés et cruciales” et donné “des informations incorrectes sur des sujets” concernant son travail.

La ministre de la défense, Trine Bramsen, a promis une enquête sur cette affaire qui, selon elle, sera examinée “avec le plus grand sérieux” : “Il est important pour moi de souligner que la lutte contre les menaces contre le Danemark ne doit pas s’arrêter pendant que l’enquête est menée”, a-t-elle déclaré.

L’armée danoise a été au centre de scandales ces derniers mois, impliquant des officiers de haut rang qui ont favorisé des proches.