22 octobre 2020

Le coronavirus coûtera aux banques plus de 2 000 milliards de dollars en pertes sur les prêts : S&P Global

La crise du coronavirus va coûter aux banques du monde entier un total de 2 100 milliards de dollars de pertes sur prêts d’ici la fin de l’année prochaine, a estimé jeudi l’agence de notation S&P Global.

Cette année, on s’attend à ce que le chiffre de 1,3 billion de dollars soit atteint, soit plus du double du niveau de 2019, selon les prévisions de S&P. Environ 60 % des pertes se situeront probablement dans la région Asie-Pacifique, a-t-il ajouté, bien que les augmentations relatives les plus importantes – plus du double en moyenne par rapport à 2019 – se produiront en Amérique du Nord et en Europe occidentale.