15 août 2020

Le conflit de la vallée de Galwan : La Russie exclut la médiation entre l’Inde et la Chine

La Russie a exclu mardi la médiation entre l’Inde et la Chine suite aux violents affrontements dans la vallée de Galwan, affirmant que les deux nations n’ont besoin d’aucune forme d’assistance pour résoudre leurs différends.

Les remarques du ministre russe des affaires étrangères, Sergey Lavrov, ont été faites après une conférence virtuelle des ministres des affaires étrangères de Russie, d’Inde et de Chine. Le ministre des affaires étrangères S. Jaishankar et le ministre chinois des affaires étrangères Wang Yi ont également participé à la conférence.

La conférence s’est tenue dans un contexte d’escalade de la tension entre l’Inde et la Chine suite aux violents affrontements dans la vallée de Galwan le 15 juin qui ont fait 20 morts dans l’armée indienne, aggravant considérablement la situation déjà explosive dans la région.

“Je ne pense pas que l’Inde et la Chine aient besoin d’une quelconque aide, d’un quelconque type d’assistance visant spécifiquement à les aider à résoudre leurs différends”, a déclaré M. Lavrov.

“Dès que les incidents frontaliers ont eu lieu, des réunions ont eu lieu et un contact a été établi entre le commandement militaire sur le terrain et les ministres des affaires étrangères”, a déclaré M. Lavrov, cité par Spoutnik News.

“Si je comprends bien, ces contacts sont en cours, et aucune des parties n’a fait de déclaration indiquant un manque de volonté de négocier sur la base d’approches généralement acceptables. Nous nous attendons naturellement à ce que cela continue ainsi”, a déclaré M. Lavrov.

L’Inde et la Chine ont rejeté tout rôle pour les autres parties dans la recherche d’une solution pacifique à leur problème de frontières.

La Russie a maintenu des liens étroits avec la Chine et l’Inde.

La semaine dernière, la Russie a exprimé son inquiétude au sujet des affrontements, mais elle espère que ses deux proches alliés pourront résoudre le conflit eux-mêmes.

Le ministre indien de la défense Rajnath Singh est actuellement à Moscou pour assister au défilé de mercredi sur la Place Rouge marquant le 75ème anniversaire de la défaite nazie lors de la Seconde Guerre mondiale.