19 septembre 2020

Le chef du conseil scientifique français avertit que la deuxième vague de COVID pourrait frapper en novembre

Une deuxième vague de la pandémie de coronavirus pourrait frapper la France en novembre, a déclaré mercredi un conseiller du gouvernement. Ces commentaires surviennent alors que la ville de Marseille a renforcé ses restrictions pour lutter contre l’épidémie.

“On craint une deuxième vague en novembre”, a déclaré le professeur Jean-François Delfraissy, qui dirige le conseil scientifique qui conseille le gouvernement sur la pandémie.

La France a actuellement l’un des taux d’infection les plus élevés d’Europe, et le gouvernement surveille de près les chiffres pour voir si de nouvelles restrictions sont nécessaires.

Les autorités de Marseille ont déclaré mardi que les bars et restaurants auraient des horaires d’ouverture plus courts. Le gouvernement a également annoncé que les masques seront obligatoires sur tous les lieux de travail à partir du 1er septembre, car un quart des nouvelles grappes de virus ont été retracées sur les lieux de travail.