19 septembre 2020

L’aviation israélienne frappe les postes d’observation du Hezbollah après des coups de feu tirés sur les troupes

Mercredi, l’aviation israélienne a bombardé plusieurs postes d’observation du Hezbollah le long de la frontière nord du pays, après que des coups de feu aient été tirés du Liban vers les soldats israéliens, a déclaré l’armée de défense israélienne (IDF).

Cette annonce est intervenue quelques heures après que l’IDF ait signalé un “incident de sécurité” le long de la frontière libanaise dans la nuit de mardi à dimanche et ait ordonné aux habitants des environs de s’abriter dans leurs maisons : “Les troupes de l’IDF ont essuyé des tirs depuis le territoire libanais”, a-t-il déclaré. Il n’y a pas eu de réaction immédiate du Hezbollah.

Ce bombardement semble être la première attaque aérienne israélienne sur des cibles du Hezbollah à l’intérieur du Liban depuis la seconde guerre du Liban en 2006.

“En réponse aux tirs, les hélicoptères et les avions d’attaque de l’IDF ont frappé des cibles terroristes appartenant au groupe terroriste du Hezbollah”, a déclaré l’IDF, ajoutant que parmi les cibles se trouvaient des postes d’observation du Hezbollah le long de la frontière.