12 août 2020

L’armée népalaise se débarrasse des bombes trouvées dans divers bâtiments du ministère

Une équipe de déminage de l’armée népalaise a diffusé des bombes trouvées dans trois ministères et dans le bâtiment de l’assemblée provinciale de la province de Sudurpaschim mardi matin.

Selon certaines sources, des objets suspects auraient été trouvés devant le ministère de l’économie et de la planification, le ministère du développement des infrastructures physiques et le ministère de la protection sociale, ainsi que dans le bâtiment de l’assemblée provinciale à Dhangadhi, siège du district de Kailali dans le Sudurpashchim Pradesh.

“Nous avons découvert des objets suspects près des bâtiments du ministère provincial de l’économie et de la planification, du ministère du développement des infrastructures physiques et du ministère du développement social et de l’Assemblée provinciale. Nous avons sécurisé la zone et nous nous sommes débarrassés des bombes artisanales qui y avaient été placées”, a déclaré à l’ANI Prateek Bista, le surintendant adjoint de la police, Kailali.

Après l’incident, la sécurité dans la région a été renforcée par le déploiement de forces supplémentaires. Personne n’a revendiqué la responsabilité de la pose de bombes. Les responsables de la sécurité ont soupçonné le Parti communiste népalais dirigé par Netra Bikram Chand ‘Biplav’, interdit, d’être les auteurs de l’incident.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).