18 septembre 2020

L’Argentine conclut un accord avec ses créanciers pour un montant de 65 millions de dollars

L’Argentine a déclaré mardi qu’elle avait conclu un accord avec trois groupes de créanciers pour restructurer 65 milliards de dollars de dette, dans le but de relancer l’économie et de sortir d’un défaut de paiement.

En mai, le pays est tombé dans sa neuvième défaillance souveraine. Le ministère de l’économie a déclaré qu’il allait ajuster certaines dates de paiement et clauses juridiques pour adoucir sa proposition faite en juillet.

“Aujourd’hui, nous sommes parvenus à un accord qui permettra aux membres des groupes de créanciers et à ces autres détenteurs de soutenir la proposition de restructuration de la dette de l’Argentine et d’accorder à l’Argentine un allégement significatif de sa dette”, a déclaré le ministère.

Ces groupes comprennent le groupe ad hoc, le comité des créanciers de l’Argentine et le groupe des détenteurs d’obligations d’échange.

Dans le cadre de cet accord, le gouvernement a déclaré qu’il ajustera certaines dates de paiement pour les nouvelles obligations prévues dans l’offre envoyée aux créanciers en juillet.

Le gouvernement a déclaré qu’il allait ajuster certains aspects des clauses d’action collective (CAC), qui déterminent comment les changements futurs peuvent être apportés aux accords sur les obligations. Les dates de paiement des nouvelles obligations seront le 9 janvier et le 9 juillet, au lieu du 4 mars et du 4 septembre. Les nouvelles obligations commenceront à s’amortir en janvier 2025 et arriveront à échéance en juillet 2029.