10 août 2020

L’Allemagne suspend l’accord d’extradition avec Hong Kong après le report des élections

L’Allemagne va suspendre son accord d’extradition avec Hong Kong, a déclaré le ministre des affaires étrangères Heiko Maas après que le dirigeant de Hong Kong, Carrie Lam, ait reporté d’un an l’élection du 6 septembre au parlement de la ville dirigée par les Chinois.

“La décision du gouvernement de Hong Kong de disqualifier une douzaine de candidats de l’opposition pour l’élection et de reporter les élections législatives est une autre atteinte aux droits des citoyens de Hong Kong”, a déclaré M. Maas.

“Nous avons clairement exprimé à plusieurs reprises notre attente que la Chine assume ses responsabilités juridiques en vertu du droit international”, a-t-il déclaré, ajoutant que cela comprenait la garantie des droits en vertu de la loi fondamentale ainsi que le droit à des élections libres et équitables.