22 octobre 2020

L’Allemagne s’apprête à prendre une participation dans le renflouement de Lufthansa pour un montant de 9,8 milliards de dollars

L’Allemagne va offrir à la Deutsche Lufthansa AG un renflouement de 9 milliards d’euros (9,8 milliards de dollars) qui replonge l’État au cœur d’une entreprise privatisée en fanfare il y a deux décennies.

Le paquet d’aide implique une prise de participation initiale de 20 % qui pourrait passer à une minorité de blocage de 25 % plus une action en cas de prise de contrôle hostile, a déclaré le transporteur lundi.

A lire également : Coronavirus en direct : l’OMS suspend l’essai de l’hydroxychloroquine pour des raisons de sécurité

Le plan, qui doit être approuvé par l’Union européenne et sera presque certainement contesté par des compagnies aériennes rivales telles que Ryanair Holdings, donne à l’Allemagne un droit de veto effectif sur la stratégie de la compagnie.