20 septembre 2020

La Turquie au deuxième sommet de l’épidémie de coronavirus, selon le ministre de la santé

La Turquie connaît le deuxième pic de son épidémie de coronavirus, a déclaré mercredi le ministre de la santé Fahrettin Koca.

Le gouvernement a annoncé de nouvelles restrictions sur les rassemblements sociaux : “Nous traversons le deuxième pic de la première vague de coronavirus. La négligence dans les mariages et les fêtes religieuses nous a achetés jusqu’à présent”, a déclaré M. Koca, tout en ajoutant que les fermetures n’étaient pas à l’ordre du jour du gouvernement pour le moment.

La Turquie a rouvert son économie au début du mois de juin. Ces derniers jours, le nombre de décès dus au Covid-19 a atteint son plus haut niveau depuis la mi-mai. Les nouvelles infections ont atteint des niveaux de la mi-juin, soit près de 1 600.

Koca a déclaré que c’est à Ankara que le nombre de cas a augmenté le plus rapidement ces derniers temps, produisant le double de celui de l’épicentre précédent de la Turquie, Istanbul. “Le virus se propage à plus de personnes chaque jour. Le nombre de tests augmente chaque jour, le nombre de nouveaux patients ne diminue pas”, a-t-il dit, ajoutant que 29 865 travailleurs de la santé ont été infectés, avec 52 décès.