12 août 2020

La Suisse étend la liste de surveillance de quarantaine COVID-19

La Suisse a déclaré mercredi qu’elle avait augmenté le nombre de territoires sur sa liste de surveillance des points chauds pour les coronavirus de 29 à 42. Les voyageurs en provenance des pays figurant sur la liste devront se soumettre à une quarantaine de 10 jours.

Parmi les nouvelles entrées à partir de jeudi figurent la Bosnie, le Costa Rica, l’Équateur, le Salvador, Eswatini, le Guatemala, le Kazakhstan, le Kirghizstan, le Luxembourg, les Maldives, le Mexique, le Monténégro, les territoires palestiniens, le Suriname et les Émirats arabes unis. Le Belarus et la Suède ont été retirés de la liste.

Depuis le 6 juillet, la Suisse impose une quarantaine obligatoire aux voyageurs entrant d’un pays présentant un risque accru d’infection. Ceux qui ne le font pas risquent une amende de 10 000 francs suisses (10 724 dollars).

Le pays a jusqu’à présent rapporté plus de 33 800 infections et près de 1 700 décès dus à la maladie.

Le mois dernier, le gouvernement a estimé que l’économie connaîtra en 2020 son pire ralentissement depuis des décennies en raison de la pandémie. Le taux de chômage devrait atteindre 3,8 % cette année, le commerce extérieur souffrant des fermetures imposées pour stopper la propagation du virus.

Les experts ont déclaré qu’ils s’attendaient à une reprise progressive au cours du second semestre de cette année, à condition qu’une seconde vague massive de la maladie accompagnée de restrictions sévères ne se produise pas.