20 septembre 2020

La société ukrainienne Naftogaz va renforcer son indépendance énergétique et son efficacité avec l’aide de l’UE

La compagnie nationale ukrainienne de pétrole et de gaz Naftogaz et le ministère des finances ont conclu un accord de prêt avec le plus grand investisseur financier international d’Ukraine, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), qui a levé 51,9 millions d’euros pour développer la production de gaz et améliorer l’efficacité énergétique.

Selon Naftogaz, Ukrgasvydobuvannya JSC, qui fait partie du groupe Naftogaz, recevra 51,9 millions d’euros de la BERD pour des activités visant à réduire la dépendance de l’Ukraine vis-à-vis des importations d’énergie.

Malgré la crise économique actuelle, Naftogaz a déclaré que l’entreprise continue d’augmenter les investissements internationaux pour maintenir la production de gaz domestique et améliorer l’efficacité énergétique.

“Nous modifions activement les processus internes de Naftogaz afin d’atténuer la crise au sein de l’industrie”, a déclaré le PDG de Naftogaz Andriy Kobolyev a déclaré, soulignant que les investissements internationaux ont un rôle crucial à jouer dans la réalisation de l’indépendance énergétique, en particulier dans le contexte actuel de prix défavorables. “La signature de cet accord avec la BERD est une nouvelle étape vers le renforcement du pays et une preuve supplémentaire de la réussite de la réforme de la gouvernance d’entreprise chez Naftogaz. Nous sommes ouverts et efficaces, c’est pourquoi nos partenaires internationaux nous font confiance. Cette coopération est un signe fort pour les autres investisseurs étrangers qu’ils peuvent et doivent investir en Ukraine, même en ces temps difficiles”, a ajouté M. Kobolyev.

Naftogaz et le ministère des finances de l’Ukraine ont convenu des conditions de l’accord de prêt afin de maximiser les avantages pour toutes les parties.

“Nous sommes reconnaissants à nos partenaires de la BERD pour leur soutien constant à l’Ukraine alors que le pays cherche à moderniser ses infrastructures et à améliorer les performances de ses installations de production”, a déclaré le ministre ukrainien des finances Serhii Marchenko a déclaré, ajoutant que le projet que nous lançons aujourd’hui fournira des fonds pour améliorer la production de gaz naturel et, en même temps, contribuera à l’indépendance énergétique de l’Ukraine.

L’Ukrgasvydobuvannya utilisera ce nouveau financement pour moderniser sa flotte de plates-formes de reconditionnement pour les opérations sur les puits de gaz de plus de cinq kilomètres de profondeur et pour introduire une technologie d’économie d’énergie dans le champ de Lokachyn dans la région de Volyn, a déclaré M. Naftogaz.

“Notre mission est de rapprocher le pays de l’indépendance énergétique”, a déclaré le PDG d’Ukrgasvydobuvannya Olena Kobets a déclaré. “L’installation d’appareils de reconditionnement supplémentaires améliorera notre efficacité et nos performances dans les champs épuisés. Les nouveaux équipements nous permettront d’effectuer des opérations complexes en profondeur, de maintenir la production et d’augmenter les réserves d’hydrocarbures. Le projet d’efficacité énergétique permettra d’utiliser efficacement l’énergie des hydrocarbures produits et de réduire tout impact négatif sur l’environnement, ce qui est l’une de nos priorités”, a-t-elle ajouté.

Le prêt sera accordé en deux tranches de 36,4 millions d’euros et 15,45 millions d’euros. La première tranche doit être remboursée dans un délai de neuf ans et la seconde dans un délai de 15 ans. Le taux d’intérêt effectif est de près de 2,5 % par an dans les conditions actuelles du marché interbancaire international.

Le prêt sera garanti par l’État ukrainien. La garantie souveraine coûte 1 % du montant utilisé et non remboursé.

La passation des marchés dans le cadre des deux projets se fera par l’intermédiaire de la plateforme d’appels d’offres de la BERD, conformément à la loi ukrainienne sur les marchés publics et aux principes et règles de la banque en matière de passation de marchés pour les projets du secteur public.