14 août 2020

La Pologne peut mettre en quarantaine les rapatriés de certains États membres et non membres de l’UE

La Pologne pourrait rétablir les mesures de quarantaine pour les personnes qui rentrent chez elles après avoir séjourné dans certains pays de l’UE et hors UE, a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement Piotr Muller, alors que le pays fait état d’une augmentation des infections à COVID-19.

“Nous envisageons d’introduire une quarantaine pour certains pays de l’Union européenne et de l’extérieur de l’Union européenne”, a déclaré M. Muller au radiodiffuseur privé Polsat News, en précisant toutefois que les restrictions ne seront pas aussi étendues que celles lancées les mois précédents.

Son annonce désigne la France et l’Espagne comme des pays qui suscitent l’inquiétude, étant donné l’augmentation alarmante des nouvelles infections quotidiennes sur leur territoire.

Le pays qui a été considéré comme ayant réussi à gérer la pandémie et à assouplir les restrictions en mai, se prépare déjà à un retour potentiel de l’épidémie “à plus grande échelle”, a-t-il ajouté.

Ces derniers jours, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Pologne augmente rapidement, le ministère de la santé du pays rejetant la responsabilité des épidémies dans les mines de charbon, et déclarant que les chiffres vont diminuer après l’isolement prévu des personnes infectées.