22 septembre 2020

La Nouvelle-Zélande reporte les élections générales après le retour du coronavirus

La première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a déclaré que le pays reporterait d’un mois ses élections générales, prévues pour le 19 septembre. Cette annonce intervient alors que le pays est confronté à une nouvelle épidémie de coronavirus.

“En fin de compte, le 17 octobre offre suffisamment de temps aux partis pour planifier la gamme de circonstances dans lesquelles nous ferons campagne”, a déclaré M. Ardern.

Le pays a enregistré 13 nouveaux cas dimanche. Auparavant, il avait déclaré un triomphe sur la pandémie, après avoir été exempt de coronavirus pendant 102 jours. La capitale, Melbourne, reste sous contrôle.

Le principal parti d’opposition, le Parti national, voulait également un délai, après avoir été contraint d’annuler les événements de la campagne en raison des restrictions de mouvement et de foule liées au coronavirus.

Mme Ardern a toutefois ajouté qu’elle n’envisagerait pas de retarder à nouveau l’élection : “Je n’ai absolument pas l’intention de changer à partir de ce point”, a-t-elle déclaré.