19 septembre 2020

La Norvège limite les arrivées de navires de croisière après l’apparition d’un coronavirus

Le ministre norvégien de la santé, Bent Hoie, a déclaré lundi que le pays empêchera tous les navires de croisière ayant plus de 100 personnes à bord de débarquer dans les ports norvégiens.

Cette décision intervient après que 36 membres d’équipage et 4 invités d’un navire de croisière Hurtigruten aient été testés positifs au Covid-19 vendredi. Hurtigruten a déclaré que les 177 passagers, qui ont tous déjà débarqué, sont contactés par téléphone et qu’on leur dit de s’isoler.

Cette annonce intervient alors que l’industrie des croisières fait pression pour reprendre ses activités après leur fermeture en mars. Hurtigruten a été l’une des premières entreprises à reprendre la navigation pendant la pandémie.

Pendant la croisière, les passagers ont reçu l’instruction de s’éloigner socialement et de faire mesurer leur température. “Une évaluation préliminaire montre qu’il y a eu un échec dans plusieurs de nos procédures internes”, a déclaré Daniel Skjeldam, PDG de Hurtigruten.

La police norvégienne a déclaré qu’elle enquêterait pour savoir si des lois avaient été enfreintes : “Nous avons trouvé des raisons d’ouvrir une affaire”, a déclaré aux médias l’avocat de la police de Troms, Thomas Rye-Holmboe.

Selon M. Hoie, les nouvelles règles s’appliqueront dans un premier temps pendant 14 jours et ne s’appliqueront pas au trafic régulier de ferries, tant national qu’international.