20 septembre 2020

La France maintient les ouvertures d’écoles malgré la recrudescence des infections

Le président français Emmanuel Macron a déclaré jeudi que le pays renverrait les élèves à l’école à partir du 1er septembre, malgré le pic hebdomadaire record des infections à coronavirus.

La France a signalé 4 771 nouvelles infections jeudi, et plus de 18 000 nouveaux cas au cours de la semaine dernière. Il s’agit du plus grand pic hebdomadaire depuis le pic de mars et avril. Le 31 mars, le pays a signalé 7 578 infections par jour.

Lors d’une conférence de presse commune, M. Macron et la chancelière allemande Angela Merkel ont déclaré que les pays européens travailleraient plus étroitement pour coordonner les mesures de protection contre le virus et l’approvisionnement en vaccins.

“Le retour à l’école aura lieu. Nous n’arrêterons pas nos pays, mais nous devrons apprendre à vivre avec le virus”, a déclaré M. Macron. Il a ajouté qu'”il n’y a aucune raison” de fermer à nouveau les frontières françaises et que les partenaires européens doivent harmoniser les règles de sécurité.

Mardi, la ministre du travail Elisabeth Borne a annoncé que les masques seront obligatoires sur tous les lieux de travail à partir du 1er septembre, car un quart des nouvelles grappes de virus ont été retracées sur les lieux de travail.