9 août 2020

La croissance des revenus de Huawei ralentit à 13,1 % au premier semestre 2020 sous la pression des États-Unis

Huawei Technologies Co Ltd, la société de télécommunications et le numéro deux des téléphones intelligents, a annoncé lundi une hausse de 13,1 % de son chiffre d’affaires au cours du premier semestre de l’année, soit une croissance plus lente car les responsables américains continuent à faire pression sur les fournisseurs et les clients de la société.

Les recettes ont augmenté de 13,1 % pour atteindre 454 milliards de yuans (64,90 milliards de dollars) au cours du premier semestre, contre 401,3 milliards de yuans l’année précédente. Cependant, le taux de croissance de la société a baissé par rapport aux 23,2 % du premier semestre 2019. M. Huawei a déclaré que les marges bénéficiaires nettes étaient de 9,2 %, contre 8,7 % au premier semestre 2019.

L’entreprise technologique chinoise a affiché cette hausse alors même que les responsables américains ont exercé une pression accrue sur les fournisseurs et les clients de l’entreprise. L’entreprise vend des équipements de réseau 5G aux opérateurs et des smart phones et ordinateurs portables aux consommateurs.

Les autorités américaines ont placé Huawei sur une liste noire en mai de l’année dernière, limitant les ventes à la société de produits fabriqués aux États-Unis, comme les semi-conducteurs. Huawei a constitué des stocks et a également continué à concevoir ses propres puces et à les faire fabriquer par Taiwan Semiconductor Manufacturing Co Ltd et d’autres.

En mai, les responsables américains ont annoncé de nouvelles règles visant à restreindre la capacité de Huawei à s’auto-approvisionner en puces, une capacité qui est essentielle à ses efforts pour vendre du matériel de réseautage 5G.

Les résultats du premier semestre ont montré une croissance plus rapide que les résultats du premier trimestre de Huawei publiés en avril. Pour le premier trimestre, les revenus ont augmenté d’environ 1 %, à 182,2 milliards de yuans, contre une croissance de 39 % l’année précédente. La marge bénéficiaire nette au premier trimestre a diminué à 7,3 %, contre environ 8 % un an plus tôt.

Huawei n’a pas signalé les envois unitaires de téléphones. Le cabinet d’études IDC a indiqué que Huawei était le deuxième fabricant de téléphones au premier trimestre 2020, avec 17,8 % de part de marché, derrière le numéro 1 Samsung Electronics Co Ltd et devant le numéro 3 Apple Inc.