15 août 2020

La création de la cybersécurité au Moyen-Orient par l’ARAMCO et Raytheon reçoit l’aval de l’UE

La création d’une entreprise commune, appelée Middle East Cybersecurity, par les sociétés américaines Raytheon Technologies Corporation et Saudi Aramco est conforme au règlement européen sur les concentrations, a déclaré la Commission européenne le 13 juin.

L’entreprise commune sera active dans la commercialisation, la vente et la fourniture de produits et services de cybersécurité défensive au sein du Royaume d’Arabie saoudite et dans la région Moyen-Orient/Afrique du Nord, a déclaré la Commission dans un communiqué de presse.

Raytheon est actif dans le domaine de l’aérospatiale et de la défense et fournit des systèmes et des services avancés à des clients commerciaux, militaires et gouvernementaux dans le monde entier.

Saudi Aramco est principalement engagée dans l’exploration, la production et la commercialisation du pétrole brut et, dans une moindre mesure, dans la production et la commercialisation de produits raffinés et de produits pétrochimiques.

La Commission a déclaré que le projet d’acquisition ne soulèverait pas de problèmes de concurrence, étant donné que l’entreprise commune ne devrait pas offrir de produits ou de services aux clients de l’Espace économique européen.