27 octobre 2020

La Corée du Nord tire sur un fonctionnaire sud-coréen, brûle son corps : Séoul

L’armée sud-coréenne a accusé jeudi la Corée du Nord d’avoir tiré sur un fonctionnaire et d’avoir brûlé son corps.

Selon un communiqué du ministère de la défense, des soldats nord-coréens ont interrogé, abattu puis brûlé le corps d’un employé du gouvernement trouvé dans les eaux nord-coréennes.

“Nos militaires condamnent fermement un acte aussi brutal et demandent instamment au Nord de fournir une explication et de punir les responsables. Nous avertissons aussi fermement la Corée du Nord que toutes les responsabilités de cet incident lui incombent”, selon la déclaration.

Le ministère a ajouté qu’il n’était pas clair comment l’homme s’était retrouvé dans les eaux nord-coréennes, mais un responsable de la défense a déclaré qu’il avait peut-être tenté de faire défection. Il a également déclaré que les troupes pourraient avoir agi en accord avec les règles strictes de Pyongyang en matière de coronavirus, qui impliquent de tirer sur toute personne essayant illégalement de traverser la frontière.

En juillet, un homme qui avait fait défection en Corée du Sud il y a plusieurs années a déclenché une alerte au coronavirus en Corée du Nord après avoir tenté de revenir. Pyongyang n’a pas encore confirmé un seul cas de ce virus.