14 août 2020

La BAD prévoit de lever 30 à 35 milliards de dollars sur le marché des capitaux en 2020 ; elle vend des obligations pour 4 milliards de dollars

La Banque asiatique de développement (BAD) a déclaré mercredi qu’elle prévoyait de lever 30 à 35 milliards de dollars sur le marché des capitaux en 2020 et a ajouté qu’elle avait vendu pour 4 milliards de dollars d’obligations mondiales à 3 ans pour augmenter ses ressources en capital.

La BAD est revenue sur le marché des obligations en dollars américains avec la fixation du prix des obligations globales à 3 ans d’une valeur de 4 milliards de dollars, dont le produit fera partie de ses ressources ordinaires en capital, a déclaré l’agence multilatérale de financement basée à Manille dans un communiqué.

“La BAD prévoit de lever environ 30 à 35 milliards de dollars sur les marchés des capitaux en 2020”, a-t-elle déclaré.

Les obligations à 3 ans d’une valeur de 4 milliards de dollars, avec un taux de coupon de 0,25 % par an payable semestriellement, ont une date d’échéance du 14 juillet 2023.

“Nous apprécions le soutien constant et solide des investisseurs que la BAD reçoit lors de ses sorties d’obligations en dollars américains. Ce commerce ne fait pas exception à la règle. La transaction a été largement sursouscrite, ce qui nous a permis d’affiner la tarification et de continuer à imprimer l’une de nos plus importantes émissions en dollars à 3 ans, d’un montant de 4 milliards de dollars”, a déclaré le trésorier de la BAD, Pierre Van Peteghem.

M. Peteghem a ajouté que cela donne à la BAD les ressources nécessaires pour continuer à fournir une aide indispensable à la région Asie-Pacifique, en particulier pendant cette pandémie.

La transaction a été dirigée par la Banque de Montréal, la Deutsche Bank, Goldman Sachs et Morgan Stanley. Un groupe de syndication a également été formé, composé d’ANZ, de Crédit Agricole CIB, de Daiwa, d’ING, de Mizuho et de Natwest.

L’objectif pour 2020 a été relevé par rapport à l’annonce faite en avril dernier de lever 25 milliards de dollars sur les marchés des capitaux.

Le 1er avril 2020, elle avait annoncé la vente de 4,5 milliards de dollars d’obligations mondiales, sa plus importante émission en une seule tranche. Le produit de cette vente fera partie de ses ressources ordinaires en capital, avait-il déclaré.

L’agence est détenue par 68 membres — 49 de la région Asie-Pacifique.