27 octobre 2020

Facebook supprime les comptes chinois actifs dans la politique philippine et américaine

Facebook a déclaré mardi qu’il avait supprimé un réseau de comptes chinois inauthentiques qui s’immisçaient dans la politique asiatique et américaine, ajoutant que certains d’entre eux publiaient des documents soutenant et s’opposant au président des Etats-Unis Donald Trump.

La société a déclaré avoir suspendu 155 comptes sur sa plate-forme principale et 6 comptes Instagram. Les comptes les plus suivis se trouvaient aux Philippines, où ils partageaient du contenu soutenant les actions de la Chine dans la mer de Chine méridionale contestée et le président Rodrigo Duterte.

Les comptes américains ont publié des contenus qui alimentent les deux côtés de la prochaine élection américaine, a déclaré Facebook.

Elle a ajouté que le réseau de comptes, de pages et de groupes utilisait des réseaux privés virtuels et d’autres outils pour faire croire qu’ils étaient exploités depuis un autre endroit que la Chine.