8 août 2020

ÉMIRATS ARABES UNIS : La centrale nucléaire émiratie démarre avec succès son premier réacteur

Une centrale nucléaire aux Emirats arabes unis a mis en service avec succès son premier réacteur, ont déclaré les autorités samedi.

La centrale nucléaire de Barakah, située à l’extrême ouest du désert des Émirats, près de la frontière avec l’Arabie Saoudite, a atteint vendredi ce que les scientifiques ont appelé sa première criticité. C’est à ce moment-là que la réaction nucléaire en chaîne à l’intérieur du réacteur s’auto-entretient.

Le réacteur nucléaire produira à terme de l’électricité et sera connecté au réseau électrique du pays.

La centrale nucléaire de Barakah, d’une valeur de 20 milliards de dollars, a été construite par les Émirats avec l’aide de la Corée du Sud. C’est la première centrale nucléaire de la péninsule arabique.

Les États-Unis ont fait l’éloge du programme nucléaire des Émirats pour avoir accepté de ne jamais acquérir de capacités d’enrichissement ou de retraitement, ce qui les empêche de fabriquer de l’uranium de qualité militaire.

Les États-Unis estiment qu’il s’agit d’un accord modèle pour les autres pays qui cherchent à se doter de l’énergie nucléaire, tout en encourageant la non-prolifération des armes nucléaires.

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).