14 août 2020

Elon Musk se penche sur les vendeurs à découvert de Tesla et dévoile de véritables “courts-métrages”.

Dans une fouille sur les ventes à découvert des actions Tesla, son fondateur et PDG Elon Musk a lancé une ligne exclusive de “shorts courts sur le site web de la firme automobile, trois jours après avoir plaisanté qu’il ferait “de fabuleux shorts courts en satin rouge éclatant avec des bordures dorées”.

Les shorts sont disponibles en cinq tailles avec une référence à trois voitures Tesla – modèle S3, X, Y – imprimée à l’arrière.

Ils ont coûté 69 420 dollars, le “420” étant une référence au tweet de Musk sur la privatisation de Tesla à 420 dollars l’action, ce qui lui a valu de nombreux ennuis avec la Commission américaine des opérations de bourse (SEC).

Dans le cadre de l’accord, Musk a dû démissionner de la présidence de Tesla pour une période de trois ans, en plus d’une amende de 20 millions de dollars.

“J’en enverrai à la commission d’enrichissement des ventes pour les réconforter en ces temps difficiles”, a tweeté Musk dimanche.

“Célébrez l’été avec les courts-métrages Tesla. Courez comme le vent ou divertissez-vous comme Liberace avec notre design en satin rouge et or. Détendez-vous au bord de la piscine ou relaxez-vous à l’intérieur toute l’année avec notre short Tesla en édition limitée, qui porte notre logo Tesla à l’avant et “S3XY” à l’arrière. Profitez d’un confort exceptionnel dès la cloche de fermeture”, lit-on dans la description du produit sur le site web de Tesla.

Musk a plaisanté à plusieurs reprises sur les “short shorts” à des vendeurs à découvert qui ont emprunté le titre à plusieurs reprises parce qu’ils pensaient qu’il était surévalué et l’ont ensuite vendu immédiatement.

Auparavant, Tesla a vendu “Flamethrowers” pour le compte de “Boring Company”, récoltant 10 millions de dollars après avoir vendu 20 000 unités.

Selon un rapport de MarketWatch, les actions de Tesla ont augmenté de près de huit pour cent pour clôturer à un record de 1 208,66 dollars la semaine dernière, après que la société ait annoncé avoir produit plus de 82 000 véhicules et livré environ 90 650 véhicules au cours du deuxième trimestre de cette année.

–IANS

wh/na

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).