8 août 2020

Disney réduit ses dépenses publicitaires sur le FB dans un contexte de boycott croissant des discours de haine : Rapport

Walt Disney est devenu la dernière entreprise à réduire ses dépenses publicitaires sur Facebook Inc. Le géant des médias sociaux fait face à un boycott publicitaire pour sa gestion des discours de haine et des contenus controversés, a rapporté samedi le Wall Street Journal, citant des personnes connaissant la situation.

Disney rejoint d’autres entreprises comme Starbucks Corp, Unilever Plc, Adidas AG et d’autres qui ont tiré la publicité du géant de la technologie.

Le calendrier du retrait de Disney n’était pas clair car certaines marques ont mis leurs dépenses publicitaires en pause pendant une période plus longue, selon le rapport, ajoutant que Disney n’a pas annoncé publiquement qu’il réduisait ses dépenses sur Facebook mais a changé ses plans publicitaires en silence.

Disney a interrompu la publicité de son service de vidéo en continu Disney+ sur Facebook car l’entreprise est préoccupée par l’application par Facebook de ses politiques concernant les contenus répréhensibles, selon le rapport.

La société a également mis en pause ses dépenses publicitaires sur Instagram, propriété de Facebook-et qui est un autre service de streaming appelé Hulu, ajoute le rapport.

“Nous savons que nous avons encore du travail à faire, et nous continuerons à travailler avec les groupes de défense des droits civils … et d’autres experts pour développer encore plus d’outils, de technologies et de politiques afin de poursuivre ce combat”, a déclaré un représentant de Facebook dans un courriel.

Au début de ce mois, les organisateurs du boycott publicitaire croissant de Facebook ont déclaré qu’ils ne voyaient “aucun engagement à agir” après avoir rencontré le directeur général Mark Zuckerberg.

Disney n’a pas été immédiatement disponible pour une demande de commentaires de Reuters.