19 octobre 2020

Deux personnes blessées à Paris lors d’une attaque au couteau près de l’ancien bureau de Charlie Hebdo

Deux personnes ont été blessées lors d’une attaque au couteau près des anciens bureaux du magazine satirique Charlie Hebdo, a indiqué vendredi la police parisienne.

Bien qu’ils soient dans un état grave, leur vie n’est pas en danger, selon les rapports de police, ajoutant qu’un suspect a été arrêté dans le quartier de la Bastille, qui a été bouclé. La radio France Info a indiqué qu’un deuxième suspect était également en garde à vue.

Les deux personnes blessées confirmées travaillaient pour la société de production de documentaires Premieres Lignes, selon le fondateur Paul Moreira, qui a déclaré à la télévision BFM que l’agresseur s’était enfui dans le métro et que les membres du personnel de la société avaient été évacués.

Selon Le Figaro, un couteau de boucher a été trouvé à proximité, à la station de métro Richard Lenoir et un paquet suspect a été retrouvé sur les lieux, mais aucun explosif n’a été trouvé. Une enquête terroriste a été lancée pour “tentative de meurtre en relation avec une entreprise terroriste”.

“Cet attentat se produit dans un lieu symbolique au moment même où se déroule le procès des attentats indignes contre Charlie Hebdo”, a déclaré à la presse le Premier ministre français Jean Castex, selon Le Figaro.

“C’est l’occasion pour le gouvernement d’exprimer son attachement à la liberté de la presse, d’affirmer à la nation notre pleine mobilisation”, a ajouté M. Castex.

Charlier Hebdo a déménagé après que ses bureaux aient été la cible d’une attaque brutale des extrémistes islamiques en 2015 qui a fait 12 morts.