20 septembre 2020

Chypre et Israël poursuivent les discussions sur un champ gazier contesté

Les discussions entre Nicosie et Tel Aviv et Israël progressent sur le champ gazier israélien de Yishai, qui est adjacent au champ d’Aphrodite de Chypre, nouveau ministre chypriote de l’énergie, du commerce et de l’industrie Natasa Pilides a déclaré le 5 août après sa première vidéoconférence avec son homologue israélien Yuval Steinitza rapporté l’agence de presse chypriote.
Le gouvernement chypriote a accordé au consortium Noble Energy, Shell et Delek une licence d’exploitation pour le champ gazier d’Aphrodite. Les sociétés avaient l’intention d’acheminer le gaz vers l’Égypte voisine. Noble Energy a depuis été rachetée par Chevron. Mais Israël revendique une part de la production d’Aphrodite, car une petite partie du réservoir s’étend dans le champ de Yishai, selon la CNA.
On lui demande si le litige sera bientôt résolu, Charles EllinasC’est ce qu’a déclaré le ministre chypriote de l’énergie, mais nous n’avons pas encore reçu de réponse du côté israélien, si ce n’est qu’il accueille favorablement les propositions de Chypre et confirme qu’il va maintenant les étudier”, a déclaré à Nouvelle Europe le 7 août. Toutefois, a noté M. Ellinas, il s’agit d’une évolution positive sur ce qui a été un long différend, malgré le fait qu’il aurait dû être un problème simple à résoudre entre deux voisins amis. “La résolution, cependant, dépendra toujours des détails de la proposition chypriote”, a-t-il déclaré, ajoutant : “Mais même s’ils sont d’accord, étant donné les conditions du marché mondial – avec une surabondance d’approvisionnements en gaz et des prix très bas – le développement du champ gazier d’Aphrodite est encore loin”.