27 octobre 2020

Borrell, diplomate de haut rang de l’UE, et Lenarcic, commissaire chargé de la crise, mis en quarantaine

Josep Borrell, chef de la politique étrangère de l’UE, et Janez Lenarcic, commissaire chargé de la gestion des crises, ont été placés en quarantaine à titre préventif, après avoir été en contact avec une personne dont le test de dépistage du coronavirus s’est révélé positif.

Les deux fonctionnaires de l’UE ont fait l’annonce par le biais d’un post sur Twitter mardi, et Borrell a écrit que “j’ai été informé cet après-midi qu’un membre de la délégation qui a voyagé avec moi et Janez Lenarcic en Ethiopie la semaine dernière a été testé positif pour le coronavirus”.

Le diplomate en chef du bloc a ajouté qu’il avait produit un test négatif à son retour dimanche et que jusqu’à ce qu’il en passe un deuxième, il s’isole lui-même conformément aux directives sanitaires en vigueur.

De même, le responsable des crises et de la sécurité de la Commission a écrit qu’il est en auto-isolement et qu’il travaille de chez lui jusqu’à son deuxième test, notant toutefois que le membre de son équipe n’était pas en mission en Éthiopie la semaine dernière, et donc, laissant planer le doute sur le fait qu’il s’agisse de la même personne.

“Je n’ai aucun symptôme et je me sens bien. Restez en sécurité !”, peut-on lire dans le post de Lenarcic sur Twitter.

Selon les règles belges, toute personne entrant en contact avec une personne infectée par le virus doit s’isoler pendant une période de sept jours.

La semaine dernière, Borrell et Lenarcic se sont rendus à Addis-Abeba, capitale de l’Éthiopie, afin de renforcer le partenariat entre l’Union européenne et l’Union africaine et d’exprimer leurs préoccupations quant à la situation politique à l’approche des élections dans le pays.