23 septembre 2020

Benjamin Netanyahu, le ministre israélien des Affaires étrangères, déclare que l’annexion de la Cisjordanie n’est pas exclue

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré que son projet d’annexer des parties de la Cisjordanie occupée par Israël “n’est pas encore sur la table”.

“La question de l’annexion de la Cisjordanie est du ressort de Washington”, a-t-il déclaré lors d’une réunion de sa faction de droite, le Likoud. “Ce n’est pas encore sur la table. L’option demeure”, a-t-il déclaré lundi, selon l’agence de presse Xinhua.

Nétanyahou a fixé au 1er juillet la date de début de son plan controversé d’annexion de la vallée du Jourdain, une zone de la Cisjordanie occupée. Comme la date limite a glissé après que la Maison Blanche n’ait pas donné son feu vert, M. Netanyahou a déclaré que les discussions avec les équipes américaines allaient se poursuivre.

Les Palestiniens et la plupart de la communauté internationale ont condamné ce plan et le considèrent comme une violation du droit international.

–IANS

rt/

(Seuls le titre et l’image de ce rapport ont pu être retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué).