28 octobre 2020

Amazon bat les malheurs de la pandémie de Covid-19 et réalise un bénéfice de 345 millions de dollars

Amazon a réalisé un bénéfice de 345 millions de dollars dans ses activités internationales, aidé par un nombre croissant de personnes qui achètent en ligne. C’est la première fois que le géant du commerce électronique enregistre de tels profits dans son activité internationale, alors que les derniers trimestres avaient été marqués par des pertes.

Les ventes nettes d’Amazon ont augmenté de 40 % pour atteindre 88,9 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre 63,4 milliards de dollars au deuxième trimestre 2019. Malgré la pandémie, le revenu net d’Amazon a doublé pour atteindre 5,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre un revenu net de 2,6 milliards de dollars pour la même période en 2019.

“Le segment international a été rentable ce trimestre, et c’est un bon signe. Il est fortement stimulé par la reprise de la demande que nous avons constatée”, a déclaré Brian T Olsavsky, premier vice-président et directeur financier, lors de l’annonce des résultats du deuxième trimestre. Selon lui, Amazon opère dans des pays bien établis et la société a accéléré l’adoption de son programme d’abonnement payant – Prime. Ce programme permet aux utilisateurs d’accéder à des services supplémentaires. “Il y a donc un peu d’investissement à terme sur les bénéfices de Prime dans beaucoup de ces pays. Mais ce que vous voyez aussi, ce sont des investissements dans de nouveaux pays. L’Inde est évidemment le plus grand pays, mais l’Asie occidentale, le Brésil, la Turquie et l’Australie sont également des pays récents. Il y a donc toujours un élément d’expansion en cours”, a déclaré M. Olsavsky.

David Fildes, directeur des relations avec les investisseurs chez Amazon, a déclaré que la société se concentrait sur la numérisation des vendeurs indiens. Il s’agit de nombreuses micro, petites et moyennes entreprises. “Nous y avons lancé de nouvelles fonctionnalités pour soutenir les efforts de numérisation”, a déclaré M. Fildes. Amazon prévoit d’aider les petites entreprises du pays à se doter de moyens numériques dans le cadre de l’engagement d’investissement d’un milliard de dollars.

Le chef d’Amazon, Jeff Bezos, a déclaré que l’entreprise avait dépensé plus de 4 milliards de dollars au cours du trimestre pour assurer la sécurité du personnel. “Nous avons créé 175 000 nouveaux emplois depuis mars et nous faisons entrer 125 000 de ces employés dans des postes réguliers à temps plein”.