12 août 2020

Alors que la pandémie s’intensifie, l’ONU cherche à obtenir des milliards de dollars supplémentaires pour offrir une aide humanitaire

Les Nations unies portent à 10,3 milliards de dollars leur appel à l’aide humanitaire pour faire face aux retombées de la crise du coronavirus dans le monde.

Jens Laerke, porte-parole du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies, a déclaré vendredi à Genève que le nombre de personnes dans le monde qui ont besoin d’une aide humanitaire a plus que doublé en raison de la pandémie de Covid-19 et des effets du verrouillage mondial des économies et des sociétés.

Au début de l’année, les agences humanitaires ont ciblé environ 110 millions de personnes, a-t-il dit. Elles doivent maintenant en atteindre 250 millions dans 63 pays.

Laerke a déclaré que l’ONU avait initialement demandé 2 milliards de dollars fin mars pour une réponse immédiate. Ce montant a été porté à 6,7 milliards de dollars en mai.

Il a déclaré que l’appel couvre les services de santé de base, mais que la majeure partie est liée à des besoins non sanitaires, tels que la nourriture, l’eau, l’assainissement et le logement.

Il a ajouté que “nous constatons une augmentation considérable du nombre de personnes affamées, qui pourrait atteindre quelque 270 millions d’ici la fin de l’année”.

Jusqu’à présent, l’ONU a reçu 1,7 milliard de dollars.