Damien ROUSSON 5 mai 2019

L’Institut uruguayen de météorologie (Inumet) a mis à jour l’alerte jaune qui est en vigueur depuis samedi après-midi dans une partie du territoire uruguayen en raison des pluies et tempêtes persistantes.

L’alerte, qui dure maintenant jusqu’à 2 heures le dimanche, est le résultat d’une perturbation atmosphérique associée à une masse d’air humide et instable qui affecte le pays.

Inumet n’exclut pas que dans les zones touchées, il y ait des chutes de grêle occasionnelles, une activité électrique intense et de fortes rafales de vent.

Les principales localités touchées sont :

Cannelloni : Tout le département

Colonia : Campana, Carmelo, Cerro Carmelo, Colonia Valdense, Colonia del Sacramento, Conchillas, El Semillero, Estanzuela, Gil, Juan Lacaze, La Paz, Los Pinos, Miguelete, Nueva Helvecia, Nueva Palmira, Ombúes de Lavalle, Conchillas Radiaux, Rosario, Santa Ana et Tarariras.

Floride : 25 août, 25 mai, Cardal, Casupa, Chamizo, Florida, Fray Marcos, Independencia, Mendoza, Mendoza, Mendoza Chico, Reboledo et San Gabriel.

Lavalleja : Blanes Viale, Solís Station, Gaetán, La Coronilla, Mariscala, Minas, San Francisco de las Sierras, Solís de Mataojo, Villa Serrana et Villa del Rosario.

Maldonado : Tout le département

Montevideo Tout le département 

Rocha : 19 avril, Aguas Dulces, Arachania, Barra de Valizas, Barrio Torres, Cabo Polonio, Castillos, La Esmeralda, La Paloma, La Pedrera, Palmares de Castillos, Puente Valizas, Puerto de los Botes et Rocha.

San José : Capurro, Ciudad del Plata, Ecilda Paullier, Juan Soler, Kiyú-Ordeig, Libertad, Mal Abrigo, Puntas de Valdez, Rafael Perazza, Rodríguez, San José de Mayo et Villa María.

Entrepreneur sur la région lyonnaise, je suis persuadé que le monde a besoin d'articles bienveillants afin recréer de la confiance dans la presse et de laisser derrière nous cette phase de défiance et cette ère de fake news.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*