Google : les recommandations concernant les modèles traduits sur les sites Web internationaux sont toujours valables

&#13 ;
&#13 ;
&#13 ;
&#13 ;
&#13 ;
&#13 ;
&#13 ;
&#13 ;

Les recommandations de Google concernant le traitement des sites dont les modèles sont traduits mais dont le contenu principal n’existe que dans une seule langue sont toujours d’actualité&#13 ;
&#13 ;

Sur un site web international disponible en plusieurs langues, si seul le modèle lui-même est traduit, mais pas le contenu principal, il peut y avoir du contenu dupliqué dans la recherche. Exemple : sur un site web qui propose des variantes pour les utilisateurs anglophones, hispanophones et francophones, seuls le menu et le pied de page sont traduits. Le contenu principal, en revanche, n’est disponible qu’en espagnol. Cependant, il existe différentes URL pour les différentes variantes linguistiques.

&#13 ;

&#13 ;

Modèles traduits

&#13 ;

Image : Google

&#13 ;

&#13 ;

Pour ce cas particulier, Google Google a créé un guidequi explique comment éviter le contenu dupliqué. Fondamentalement, deux possibilités sont en cause :

&#13 ;

  • Utilisation de liens canoniques pointant vers la variante respective à indexer
  • &#13 ;

  • Mise en place de redirections 301 vers la variante respective à indexer
  • &#13 ;

La configuration se fait en deux étapes :

&#13 ;

Dans les deux cas, vous devez d’abord choisir une variante canonique ou linguistique que vous souhaitez voir indexée par Google. Supposons que le site Web soit initialement rédigé en espagnol : Il serait alors logique de définir les URL espagnoles respectives comme Canonical.

&#13 ;

Si l’on décide d’utiliser des liens canoniques (rel=”canonical”), alors les liens canoniques vers la variante à indexer doivent être établis sur les autres versions linguistiques et éventuellement aussi sur la version linguistique spécifiée comme canonique.

&#13 ;

Si l’on choisit la variante avec redirections 301, il faut alors mettre en place des redirections appropriées des différentes versions linguistiques vers la variante à indexer. Pour que les utilisateurs d’autres langues puissent voir la traduction correcte du modèle, l’utilisation de cookies est nécessaire. Le paramètre de langue respectif de l’utilisateur est stocké dans ce cookie. Dans cette variante, Google recommande également l’intégration d’un lien permettant de passer à d’autres langues, si cela est souhaité.

&#13 ;

La deuxième étape consiste à définir des liens hreflang sur l’URL canonique respective, qui pointent vers les autres versions linguistiques, dans ce cas de l’espagnol vers le français et la version anglaise. Cela permet à Google d’afficher l’URL de la version linguistique appropriée dans les résultats de recherche. Cependant, le titre et la description sont tirés de l’URL canonique. Il est intéressant de noter qu’il n’est apparemment pas nécessaire de définir un Hreflang autoréférentiel sur l’URL canonique, comme Google le recommande par ailleurs pour les sites Web internationaux.

&#13 ;

Il est important de noter qu’en définissant une URL canonique, seul le contenu de cette URL peut être trouvé. Le contenu du modèle des autres versions linguistiques, en revanche, ne donnera probablement aucun résultat.

&#13 ;

Tout cela semble assez complexe, et vous devrez probablement lire la documentation plusieurs fois pour bien la comprendre. Mais une chose semble claire : les recommandations relatives aux emf s’appliquent toujours. John Mueller vient de le confirmer sur Twitter :

&#13 ;

&#13 ;

Google : les recommandations pour les modèles traduits sont toujours valables

&#13 ;

&#13 ;

M. Müller admet que le balisage a été perdu lors de la migration de l’article de blog. Ce problème sera bientôt résolu, ajoute-t-il. Mais même dans son état actuel, le guide est un bon support pour ce cas particulier, malgré sa complexité.

&#13 ;

&#13 ;


Christian Kunz

Par Christian Kunz

Expert en référencement. Vous avez besoin de conseils pour votre site web ? Cliquez ici.


Annonces

Publications d’articles sur des magazines et des blogs solides

Nous coopérons avec d’innombrables éditeurs et blogueurs et pouvons donc offrir un espace d’article sur plus de 4000 blogs sur presque tous les sujets :

    – Création de liens durables, pas de réseau de référencement
    – Valeurs de haute visibilité, pas de domaines expirés
    – Paiement unique, pas d’engagement contractuel

Pour chaque publication d’article, nous créons un contenu de haute qualité d’au moins 400 mots et publions l’article dans un magazine ou un blog de votre choix, avec un lien postal DoFollow vers votre site.

Demandez-nous des exemples sans engagement


Concours SEO 2020

&#13 ;

&#13 ;

&#13 ;