Gentiloni réitère, le pacte de stabilité suspendu jusqu’en 2023 – Agence ANSA

BRUXELLES, 29 MARS – Le pacte de stabilité devrait rester suspendu “jusqu’en 2022 inclus. La Commission confirmera sa position en mai”. Cela a été réitéré par le commissaire européen à l’économie, Paolo Gentiloni, dans un discours devant la Cour des comptes française.

“La priorité, cette année et l’année prochaine, reste de soutenir l’économie car nous ne sommes pas sortis de la crise – a-t-il dit – Tout retrait prématuré des mesures de soutien pourrait avoir des conséquences très négatives et retarder davantage la reprise”.
“La crise a été plus profonde ici qu’aux États-Unis, tandis que le rebond est plus fort aux États-Unis, et cet écart devrait se creuser, sous l’effet de l’orientation budgétaire très expansionniste de la nouvelle administration américaine. Compte tenu du contexte de récession. incertitude profonde et irrégulière et élevée, il serait plus dangereux de retirer le soutien trop tôt que de le garder trop longtemps », a ajouté Gentiloni.

REPRODUCTION RESERVEE © Copyright ANSA

Dernière mise à jour: