Faux départs pour les Bleus et les Oranje – victoire du Portugal – WESER-KURIER

Le Français Presnel Kimpembe (d) se bat pour le ballon avec l’Ukrainien Ruslan Malinovskyj. Photo : Thibault Camus/AP/dpa (Thibault Camus / dpa)

Les champions du monde français ont manqué la victoire à domicile qu’ils espéraient au début des qualifications pour la Coupe du monde 2022 en raison d’un but contre son camp.

L’équipe du sélectionneur Didier Deschamps a dû se contenter d’un match nul 1-1 (1-0) avec l’Ukraine pour son premier match du Groupe D à Paris. L’attaquant du FC Barcelone Antoine Griezmann a donné l’avantage aux Bleus dans un Stade de France vide lors d’un match arbitré par l’Allemand Tobias Stieler à la 19e minute, mais Presnel Kimpembe a dévié un tir dans ses propres filets pour l’égalisation surprise à la 57e.

Turquie - Pays-Bas

Les joueurs turcs célèbrent le but de Hakan Calhanoglu (M/couvert) pour battre les Pays-Bas 3-0. Photo : Murad Sezer/Pool Reuters/AP/dpa (Murad Sezer / dpa)

Avec une victoire 1-0 (1:0) contre les outsiders de l’Azerbaïdjan, les qualifications pour la Coupe du monde des champions d’Europe, le Portugal – comme la France adversaire de groupe de la sélection DFB à l’Euro 2021 – ont commencé avec succès. Un but contre son camp de Maxim Medvedev (37e) a décidé du match à Turin en faveur de l’équipe entourant la superstar Cristiano Ronaldo au départ du groupe A.

La Croatie, finaliste de la Coupe du monde, a quant à elle concédé une défaite 1-0 (0-1) en Slovénie. Sandi Lovric a marqué pour les vainqueurs de la Coupe du monde 2002 et 2010 à Ljubljana (15e) lors de leur premier match du groupe H.

Portugal - Azerbaïdjan

Les joueurs du Portugal célèbrent après un but contre son camp de l’Azerbaïdjan. Photo : Fabio Ferrari/Lapresse/AP/dpa (Fabio Ferrari / dpa)

Les Néerlandais ont également fait un faux départ. L’équipe Oranje du Bondscoach Frank de Boer a perdu contre la Turquie à Istanbul 2:4 (0:2). Burak Yilmaz de l’OSC Lille a remporté le match pour les hôtes avec un triplé (15e minute/34e/pénalité pour faute/81e) ; l’ancien joueur de Bundesliga Hakan Calhanoglu a porté le score à 3-0 immédiatement après la reprise (46e).

Les espoirs de match nul des visiteurs eux-mêmes n’ont pas été comblés, même après des buts de l’ancien joueur de Brême Davy Klaassen (75e) et Luuk de Jong (76e). Ce match du groupe G était le premier des qualifications européennes pour la phase finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

L’Europe n’a que 13 places à prendre pour la Coupe du monde 2022. Les 55 participants ont été répartis en dix groupes de cinq ou six personnes. Seuls les dix vainqueurs de groupe sont directement qualifiés pour le Qatar.

© dpa-infocom, dpa:210324-99-957690/3 (dpa)