Dotpulse et Blueglass fusionnent pour former une agence de marketing numérique

La fusion donne naissance à une agence de marketing numérique comptant une quarantaine de collaborateurs dans les domaines du conseil, de la planification stratégique, du référencement, du marketing de contenu, du marketing à la performance (référencement payant et social, publicité programmatique), du marketing des médias sociaux, de l’analytique, de l’UX et du design visuel, ainsi que dans la conception et la réalisation de projets web.

Grâce à l’approfondissement de ses compétences et à l’élargissement de sa gamme de services, l’agence entend répondre aux exigences toujours plus grandes de performance et de créativité dans les initiatives de marketing en ligne. “Nous approfondissons nos compétences de base et acquérons l’une des plus riches expériences de Suisse dans la conception et le design de présences en ligne réussies. Nous serons ainsi en mesure de fournir à nos clients des conseils et un soutien encore plus holistiques à l’avenir”, déclare Raphael Bienz, directeur général de Blueglass. La fusion fera progresser les développements technologiques, tout en favorisant l’innovation et la créativité.

Avant la fin du mois de juillet 2019, les employés de Dotpulse déménageront à Blueglass pour s’attaquer à l’avenir aux projets des clients avec une expertise combinée.

Blueglass Interactive restera géré par son propriétaire et indépendant sous la direction de Raphael Bienz. Les propriétaires actuels de Dotpulse, Imre Sinka et Nathalie Hämmerli, sont les nouveaux actionnaires de Blueglass et restent actifs sur le plan opérationnel en tant que directeur du service clientèle et chef de projet numérique principal. Imre Sinka complète également le conseil d’administration de Blueglass avec Urs Hügli.

Sous le nouveau parapluie, les deux agences pourraient se hisser dans le top 30 en Suisse en termes de revenus : Blueglass Interactive a réalisé un chiffre d’affaires de 3,6 millions de francs l’année dernière, selon ses propres chiffres. Dotpulse, quant à lui, a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 1,84 million. C’est ce que révèle le classement numérique 2019. Plus d’informations ici. Après la fusion, Blueglass pouvait espérer un chiffre d’affaires annuel d’environ 5,5 millions de francs.