Développement personnel : Santé oculaire – 5 conseils importants pour garder une bonne vue dans la trentaine et la quarantaine – Reporter de Floride du Sud


Nos yeux sont très précieux pour nous. Nous avons besoin d’eux pour coordonner toutes nos activités et, surtout, pour voir ce qui nous entoure. Nous devons donc prendre soin de nos yeux, et veiller à leur santé.

Les problèmes oculaires commencent à se manifester avec l’âge. En général, ces symptômes apparaissent dans la trentaine et la quarantaine, mais il est possible qu’ils vous échappent. Cependant, si vous pouvez prévenir de tels cas, c’est encore mieux.

Voici 5 conseils de santé pour conserver une bonne vue

Manger équilibré

Le corps humain et ses organes ont besoin de nutriments appropriés pour rester en forme. Nos yeux ne sont pas différents de cette règle. Pour maintenir une bonne santé oculaire dans la trentaine et la quarantaine, il faut consommer une alimentation équilibrée dès le plus jeune âge. En général, nous avons besoin de nutriments comme les vitamines C et E, oméga-3pour assurer une bonne vue.

Les poissons comme le saumon et le thon peuvent vous fournir des oméga-3. Les agrumes vous fourniront la quantité de vitamine C nécessaire. Les noix ont une teneur élevée en vitamine E. En outre, vous devriez également manger des légumes verts à feuilles, du bœuf et des œufs. Les carottes sont également bonnes pour la vue. De plus, buvez beaucoup d’eau pour éviter les cas de sécheresse oculaire.

Maintenir un horaire de sommeil approprié

Tout comme notre corps, nos yeux ont besoin de se reposer aussi. Nous reposons nos yeux en leur donnant un répit en les empêchant de fixer les écrans ou en les faisant simplement dormir. Le sommeil est un moyen très efficace d’aider les yeux à se détendre. Chaque fois que vous fermez les yeux, vos yeux sont capables de se défaire de la tension qu’ils ont subie tout au long de la journée. Ainsi, au réveil, vous pouvez poursuivre votre journée en vous sentant détendu et sans stress.

Il est donc important pour vous de maintenir un horaire de sommeil adéquat. Si vous n’y parvenez pas, vos yeux n’auront pas le repos dont ils ont besoin. La pression exercée sur eux ne fera donc qu’augmenter et vous ne pourrez rien faire sans un sommeil approprié. Vous devez avoir un horaire de sommeil approprié pour que vos yeux puissent se reposer à temps.

Arrêter de fumer

Fumer est nocif. Il affecte également notre cœur, nos poumons, notre cerveau et d’autres fonctions corporelles. Le tabagisme peut également nuire à nos yeux et à notre vision.

Le tabagisme peut entraîner des problèmes comme la cataracte, le glaucome, le syndrome de l’œil sec, etc. Il entrave la circulation du sang vers la rétine en endommageant les vaisseaux sanguins. Il entrave la circulation sanguine vers la rétine en endommageant les vaisseaux sanguins, ce qui peut entraîner une diminution de la vision. Les gros fumeurs courent le risque de perdre complètement la vue.

Il est donc préférable que vous arrêtiez de fumer. Même si vous n’êtes pas un fumeur régulier, vous devriez arrêter complètement de fumer afin de pouvoir avoir une bonne vue dans la trentaine et la quarantaine.

Limiter le temps d’écran

Si vous avez l’habitude de fixer continuellement votre téléphone, tablette ou ordinateur portable pendant une période prolongée et sans aucune pause, vous mettez beaucoup de pression sur vos yeux. Il en va de même lorsque vous utilisez votre téléphone de façon prolongée jusque tard dans la nuit. Utiliser ces appareils est bien, mais les utiliser de manière aussi incontrôlée peut poser un problème pour vos yeux.

Trop de temps d’écran met les yeux à rude épreuve. Elle entraîne également des cas de fatigue, de paresse, de troubles de l’humeur, de dépression, etc. Elle peut également entraver votre sommeil et perturber votre cycle de sommeil.

Vous devez prendre l’habitude de limiter votre temps d’écran, surtout pendant l’adolescence et le début de la vingtaine. Sinon, vous pourriez en subir les conséquences dans la trentaine et la quarantaine.

Consulter un ophtalmologue pour des examens réguliers

Dans la trentaine et la quarantaine, vos yeux peuvent développer des problèmes que vous ne remarquez pas au début. Cependant, avec le temps, certains symptômes risquent de se développer, indiquant un problème au niveau des yeux ou de la vision. Dès que vous êtes en mesure d’identifier un tel symptôme, vous devez immédiatement consulter un professionnel. Retarder l’apparition de ces symptômes peut entraîner des risques plus menaçants pour la santé.

Si vous êtes ophtalmologiste, vous devez encourager la pratique d’examens réguliers. L’introduction d’un consultant en ophtalmologie peut vous aider à identifier et à travailler sur les domaines de votre pratique qui nécessitent une attention particulière.