CRISE Macron : Un nouveau sondage montre que Le Pen se rapproche du président français -'La victoire est à portée de main!&#039 ; – Daily Express

Mme Le Pen, leader du Rassemblement national populiste, se rapproche de la victoire sur le président Macron lors des élections françaises de l’année prochaine, selon un nouveau sondage. L’enquête Harris, publiée aujourd’hui, prédit une répétition du second tour de l’élection de 2017 entre les deux hommes. L’étude suggère que les électeurs français pourraient s’orienter vers le soutien de ce qui est considéré comme un candidat d’extrême droite pour la première fois.

Si Mme Le Pen est élue, elle brisera pour la première fois le “plafond de verre” de la politique française, l’électorat du pays mettant de côté les hypothèses de longue date selon lesquelles il ne soutiendrait jamais un candidat d’extrême droite lors du scrutin.

Si les élections de mai 2020 étaient organisées maintenant, Mme Le Pen obtiendrait 47 % des voix, contre 53 % pour M. Macron, selon le sondage.

Lors de leur confrontation en 2017, M. Macron avait obtenu 66 % des voix, contre 34 % pour Mme Le Pen.

Le dernier sondage a été accueilli avec joie par ses collègues du Rassemblement national, qui pensent qu’ils se rapprochent de la victoire alors que le soutien à leur leader monte en flèche.

L’eurodéputée française Hélène Laporte a déclaré : “Un nouveau sondage place Marine Le Pen au coude à coude au second tour contre Emmanuel Macron, avec 47% d’intentions de vote.

“La victoire est à portée de main !”

Son collègue Dominique Bilde ajoute : ” Marine Le Pen au second tour face à Emmanuel Macron avec 47 % des intentions de vote.

“La victoire approche !”

Les analystes estiment que le passage de Mme Le Pen au centre a contribué à lui assurer un nouveau soutien de l’électorat français.

La leader du Rassemblement national a adopté une approche beaucoup plus douce sur les questions controversées telles que la migration, et ne fait plus campagne pour quitter l’Union européenne.

Et même si elle ne parvient pas à remporter l’élection présidentielle de l’année prochaine, certains experts estiment qu’elle pourrait pousser M. Macron jusqu’à 52-48 % – la même marge que lors du référendum britannique sur le Brexit.

LIRE OBLIGATOIREMENT : Le Brexit frappe les exportations allemandes vers le Royaume-Uni et l’UE risque une rupture catastrophique

Après leur débat du mois dernier, les experts ont suggéré que le ministre de l’intérieur, M. Darmanin, avait adopté une position beaucoup plus dure sur l’Islam que son adversaire politique.

Le commentateur français Bruno Jeudy a dit : “Il y a sans aucun doute un durcissement”.

Il a suggéré qu’il y a une “indication du rapport de force entre les électeurs d’Emmanuel Macron et ceux de Marine Le Pen”.

Reportage supplémentaire de Maria Ortega