Covid, Sebastiani (Cnr), Italie neuvième en Europe pour la mortalité – Agence ANSA

L’Italie se classe neuvième en Europe pour le nombre total de décès causés par la pandémie de Covid-19. L’analyse des courbes de mortalité de la maladie indique pour notre pays une valeur de 1,79 décès pour mille habitants, au-dessus de la moyenne des pays européens, égale à 1,19 décès pour mille habitants. La République tchèque, la Hongrie et le Monténégro sont les chefs de file en Europe. C’est ce qu’indiquent les analyses du mathématicien Giovanni Sebastiani, de l’Institut «Mauro Picone» pour les applications de calcul du Conseil national de la recherche (Cnr-Iac).

«Du début de l’épidémie en 2020 au 31 mars 2021, il apparaît que notre pays, bien qu’étant le premier à être frappé au dépourvu par une épidémie inconnue, n’est pas le premier en termes de nombre total de décès pour mille mille habitants, mais seulement neuvième chez les diplômés », observe Sebastiani. “Actuellement, les pays qui dépassent significativement la valeur moyenne européenne forment un bloc de pays d’Europe centrale-méridionale qui s’étend de l’Ouest, avec le Royaume-Uni, vers l’Est, avec la Bulgarie”.

L’analyse de Sebastiani indique que l’on trouve en premier lieu la République tchèque, avec 2,42 décès pour mille habitants, suivie de la Hongrie (2,07), du Monténégro (1,98), de la Belgique (1,97), de la Slovénie (1,93), de la Bosnie (1,90), du Royaume-Uni ( 1,86) et Bulgarie (1,83).

Si l’on ajoute la Macédoine (1,76), la Slovaquie (1,74), le Portugal (1,65), l’Espagne (1,60), la France (1,44) et la Croatie (1,44), on obtient les pays dont la valeur de mortalité à ce jour, par rapport à la population, dépasse valeur moyenne au niveau européen, égale à 1,19 décès pour mille habitants.