Covid, la Lombardie devient rouge foncé sur la carte européenne – LE JOUR

Confirmer que la situation s’aggrave clairement est la ponctualité Carte européenne des infections ECDC qui est mis à jour tous les jeudis sur la base des données des deux dernières semaines sur le nombre de positifs pour 100 mille habitantsi: les pires nouvelles viennent de Lombardie qui devient une zone rouge foncé, entrant ainsi dans la fourchette de risque la plus élevée. Lombardie avec plus de 500 infectés tous les 100 mille habitantsJe suis en bonne compagnie: car en plus des provinces de Bolzano et Trente, Frioul-Vénétie Julienne et Émilie, en rouge foncé depuis la semaine dernière, les Marches et la Campanie sont également ajoutées à la liste avec de nouvelles entrées. Le reste de l’Italie reste rouge (entre 150 et 499) et, à la seule exception de la Sardaigne et du Val d’Aoste, l’orange (25-149), comme la Sicile, orange la semaine dernière, s’est alignée sur le reste de la péninsule.

La situation en Europe

Italie il fait partie des pays avec la situation la plus critique avec la Suède qui compte plusieurs régions en rouge foncé, comme toute la zone entre la République tchèque, la Slovaquie et la Hongrie. Le nord-est de la France, limitrophe de la Belgique, la région de la Provence et de la Côte d’Azur ne se portent pas bien, tout comme les vastes districts de Pologne et d’Estionia.

En orange, cependant, presque toute l’Irlande et la Finlande, le Danemark, le Portugal, où la courbe a nettement baissé en deux semaines, contrairement à la Grèce qui est passée de l’orange au rouge, et la majeure partie de la Norvège. Le centre de la Norvège est précisément la zone continentale avec l’indice le plus bas, à égalité avec l’Islande: les deux sont verts, ce qui signifie qu’il y a moins de 25 infectés pour 100 000 habitants.