Covid, breaking news aujourd’hui, 19 mars 2021 : le coronavirus en Italie et dans le monde – TPI

Covid, les dernières nouvelles aujourd’hui (19 mars 2021) en Italie et dans le monde

COVID BREAKING NEWS TODAY – Après le nouveau feu vert de l’Ema au sérum d’AstraZeneca, la campagne de vaccination devrait reprendre à plein régime dans les pays de l’UE. En Italie, plus de 7 millions de personnes ont reçu au moins une dose de vaccin. [qui i dati in tempo reale] et deux millions qui ont également reçu la deuxième dose. Ci-dessous toutes les dernières nouvelles d’aujourd’hui, vendredi 19 mars, sur Covid-19 en Italie et dans le monde, mises à jour en temps réel.

COVID, BREAKING NEWS : EN DIRECT

20h00 – La conférence de presse de Mario Draghi avec Franco et Orlando a commencé. – La conférence de presse du Premier ministre Mario Draghi pour expliquer le contenu du décret de soutien a commencé avec le ministre de l’économie Daniele Franco et le ministre du travail Andrea Orlando. Voici où le voir.

19.50 – Le gouvernement a approuvé le décret de soutien – Le Conseil des ministres a approuvé le décret de soutien de 32 milliards d’euros pour les familles, les entreprises et les travailleurs touchés par la pandémie. Voici ce qu’il prévoit. La conférence de presse de Mario Draghi a commencé avec le ministre de l’Économie Daniele Franco et la ministre du Travail Andrea Orlando.

19,00 – Les couleurs des Régions changent : Sardaigne et Molise orange, Campanie encore rouge – Le ministre de la Santé Roberto Speranza, sur la base des données et des indications de la salle de contrôle, signera dans la soirée de nouvelles ordonnances qui entreront en vigueur à partir du lundi 22 mars. C’est ce qu’indique une note du ministère. Passez en zone orange Sardaigne et Molise. Est prolongé l’ordre expirant sur la zone rouge en Campanie. Restent dans la zone rouge jusqu’à Pâques également le Frioul-Vénétie Julienne, l’Émilie-Romagne, le Piémont, les Marches, la Lombardie, la Campanie, le Trentin, les Pouilles et la Vénétie. Le Latium, région rouge confirmée, pourrait toutefois passer à l’orange le lundi 29 mars, puisque la valeur Rt est déjà passée de 1,25 vendredi dernier à 1,06 aujourd’hui, mais pour changer de couleur, il faut rester bas pendant deux semaines consécutives. Si l’incidence se confirme faible pour les sept prochains jours, le lundi 29 Rome pourrait donc redevenir orange. Voici l’article complet

18h20 – Le Cdm sur le décret de soutien a commencé avec trois heures et demie de retard. Le Conseil des ministres sur les décrets supports prévu pour le 15 a commencé avec trois heures et demie de retard en raison de frictions sur l’annulation des dossiers. (Ici une analyse approfondie) Reportée donc la conférence de presse du Premier Ministre Mario Draghi, initialement prévue à 18 aujourd’hui (Voici où la voir).

17.50 – Bulletin d’aujourd’hui du Département de la Protection Civile – Selon le bulletin d’aujourd’hui, vendredi 19 mars, sur le Covid en Italie publié par le ministère de la Santé et de la Protection civile, il s’agit de 25.735 i nouveaux cas, contre. 24.935 hier, et 386 les morts (hier avait été 423) sur 364 822 écouvillons effectués (+11 mille de plus qu’hier, lorsqu’ils ont été exécutés 353.737). Le taux de positivité est stable à 7%. Voici le bilan complet

15h30 – Pouilles, Emiliano demande un renforcement de la zone rouge : “Il faut resserrer davantage”. – “Nous raisonnons sur l’hypothèse d’un nouveau durcissement des mesures par rapport à celles prévues par le gouvernement dans la zone rouge”. C’est ce qu’a déclaré le président de la région des Pouilles, Michele Emiliano. “Nous devons pousser toutes les entreprises à laisser autant de personnes que possible à la maison pour éviter qu’elles ne soient infectées sur le lieu de travail.”

14h30 – Dl Sostegni, bozza : 200 millions pour le mariage et les secteurs les plus touchés – La création d’un fonds de 200 millions à répartir entre les régions et les provinces autonomes, qui sera alloué aux secteurs les plus durement touchés par l’impact de la pandémie, notamment l’industrie du mariage et les entreprises exerçant des activités commerciales et de restauration dans les centres historiques. Il fournit le nouveau projet de décret qui sera soutenu aujourd’hui en Conseil des ministres.

13,50 – La France ne recommande AstraZeneca qu’aux personnes de plus de 55 ans. La Haute Autorité de santé française a recommandé l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca uniquement pour les personnes âgées de plus de 55 ans. L’organisme français a actualisé ses recommandations sur le vaccin après l’avoir suspendu pendant trois jours en raison d’un lien possible avec les cas de thrombose apparus en Europe.

13.10 heures – Iss : Rt Italie stable à 1.16 – L’indice Rt en Italie est stable : au cours de la dernière semaine, il est de 1,16, comme la semaine dernière. “Au cours de la période du 24 février au 09 mars 2021, le Rt moyen calculé sur les cas symptomatiques était de 1,16 (fourchette 1,02 – 1,26), toujours supérieur à un sur toute la fourchette.” Ce sont les données qui ressortent du suivi de la Cabina di Regia Ministère de la Santé-Iss.

13.00 heures – AIFA révoque l’arrêt des vaccinations. Reprise à 15h30 aujourd’hui – Feu vert également de l’Agence italienne des médicaments pour le vaccin d’AstraZeneca : “Le comité de l’Aifa a ratifié et l’Agence vient de lever l’interdiction d’utiliser le vaccin d’AstraZeneca”, a déclaré le directeur général Nicola Magrini, lors de la conférence de presse organisée par le ministère de la santé à la suite de la déclaration de l’Ema sur le vaccin d’AstraZeneca. “Les avantages du vaccin d’AstraZeneca l’emportent largement sur les risques, et le vaccin est sûr et efficace pour tous les groupes d’âge. Il n’est pas associé à une augmentation du risque thromboembolique, et il n’y a pas de problème avec certains lots.” À propos des rares cas de thrombose enregistrés après l’administration d’AstraZeneca (25 sur 20 millions de doses), Magrini a déclaré : “Le lien de causalité n’est pas prouvé, mais l’attention reste grande”. Le vaccin restera recommandé “sans contre-indication substantielle à son utilisation”. Article complet.

11h30 – Association médicale d’Udine : “Le personnel de santé jusqu’à l’épuisement” – “Le personnel de santé est épuisé et dans un crescendo d’accès aux urgences et dans les services, depuis des semaines, les médecins font face à des gardes épuisantes pour assurer, dans une situation de plus en plus à la limite de la soutenabilité, les soins essentiels à tous les citoyens”. C’est ce qu’a déclaré dans une note le président de l’Association médicale de la province d’Udine, Gian Luigi Tiberio. “Même à l’hôpital d’Udine – souligne-t-il – la pression est très forte, chaque jour davantage.”

10h10 – AstraZeneca, D’Amato : “Dans le Latium, nous nous remettrons dans une semaine” -. “Nous allons récupérer les administrations perdues d’AstraZeneca en une semaine à partir de cet après-midi à 15h”. C’est ce qu’a déclaré le conseiller pour la santé de la région du Latium, Alessio D’Amato, en marge de l’inauguration de 18 unités de soins intensifs pour Covid-19. “Seront appelés automatiquement les personnes qui reçoivent un SMS avec le jour et la nouvelle date au même endroit de la réservation précédente – a-t-il expliqué – nous augmenterons les heures d’administration même la nuit.”

09.00 – Moscou, accord pour produire 200 mln de doses de Sputnik en Inde -. Le Fonds russe d’investissement direct (Rdif) a conclu un accord avec Stelis Biopharma pour produire 200 millions de doses du vaccin russe Sputnik V contre le Covid-19 en Inde, rapporte l’agence de presse Ria Novosti, citant le Rdif lui-même. “Le Fonds russe d’investissement direct et Stelis Biopharma annoncent un partenariat pour la production et la fourniture d’au moins 200 millions de doses du vaccin russe contre les covidés Sputnik V qui permettra de vacciner 100 millions de personnes”, indique le communiqué cité par Ria Novosti.

08:20 – Allemagne plus de 17 mille infectés, alerte rouge à Pâques -. Nouveau bond des nouvelles infections par le Covid-19 en Allemagne : 17 482 infections sont enregistrées en 24 heures, selon les données de l’Institut Robert Koch, le centre épidémiologique national. Cela représente une augmentation d’environ 5000 cas par rapport au même jour de la semaine dernière. Les décès, en revanche, ont augmenté de 226. “Il est très probable qu’à Pâques nous ayons une situation similaire à celle enregistrée avant Noël, avec de nombreuses infections et de nombreuses évolutions graves de la maladie”, a déclaré ce matin le vice-président de l’Institut Robert Koch, Lars Schaade. Il a lancé un appel aux Allemands : “Ne passez Pâques que dans votre cercle le plus proche et renoncez aux voyages”.

07:00 – AstraZeneca satisfait de la décision sur la sécurité des vaccins – “AstraZeneca se félicite des conclusions de l’Ema et de l’Agence britannique des médicaments (Mhra) sur la sécurité de son vaccin.” Le groupe anglo-suédois a annoncé dans un communiqué.

06.30 heures – Les pays qui reprendront la vaccination avec AstraZeneca – Sur le cas de la suspension du vaccin Astrazeneca, après l’avis positif de l’Ema intervient le Premier ministre Mario Draghi : “Reprenez l’administration, faites-en plus”. Selon l’Agence européenne, “les avantages du vaccin d’AstraZeneca sont supérieurs aux risques”. L’Allemagne, la France et la Bulgarie reprendront les vaccinations dans les prochaines heures, l’Espagne mercredi prochain. La Suède et la Norvège attendront.

COVID, ce qui s’est passé hier

Commentaire du Premier ministre Draghi après l’accord d’Ema à AstraZeneca. “Le gouvernement italien se félicite de la décision de l’Ema concernant le vaccin d’AstraZeneca. L’administration du vaccin d’Astrazeneca reprendra dès demain. La priorité du gouvernement reste de procéder au plus grand nombre de vaccinations dans les meilleurs délais”, a déclaré le Premier ministre Mario Draghi après le feu vert de l’Ema pour l’utilisation du vaccin AstraZeneca. (Détails)

Alberto Gerli démissionne de son poste dans la nouvelle Cts – Alberto Giovanni Gerli, l’un des 12 membres nommés au nouveau comité scientifique et technique (CST) du gouvernement, a annoncé sa démission de ce poste. Demain, le corps renouvelé se réunira pour la première fois, mais sans lui. Gerli, quarante ans, Padoue, fondateur d’une startup d’éclairage, passionné de bridge, avait commencé à appliquer ses modèles mathématiques à l’étude du coronavirus. Ceci a été annoncé dans une note de la Protection Civile. (Ici la nouvelle complète)

Covid, dernières nouvelles – Feu vert de l’Ema : “AstraZeneca est sûr et efficace”. Agence européenne des médicaments : “Le vaccin d’AstraZeneca est sûr et efficace. “Les avantages”, déclare le directeur Emer Cooke, “l’emportent sur les risques”. Le vaccin n’est pas lié au risque de thrombose.” Le comité d’évaluation des risques de pharmacovigilance d’Ema “est parvenu à une conclusion scientifique claire selon laquelle ce vaccin est sûr et efficace et que ses avantages et la protection des personnes contre le Covid-19 et les risques et hospitalisations associés l’emportent sur les risques possibles”. C’est ce qu’a déclaré Emer Cooke, directeur exécutif d’Ema, lors de la conférence de presse sur le vaccin d’AstraZeneca. Les experts ont également conclu que “le vaccin n’est pas associé à un risque accru de thrombose ou de caillots sanguins”.

UE, lettre à AstraZeneca pour la résolution du conflit – La Commission européenne s’emploie à “envoyer une lettre à AstraZeneca pour ouvrir un dialogue sur la résolution du conflit” contracté à propos de la non-livraison de doses du vaccin Covid-19. C’est ce qu’a annoncé le porte-parole de la Commission européenne, Eric Mamer. “Nous avons consulté les États membres et nous allons prendre des mesures”, a-t-il ajouté.

AstraZeneca, OMS : ” L’UE poursuit l’utilisation, les avantages l’emportent sur les risques “. – Les pays européens devraient continuer à administrer le vaccin Covid-19 d’AstraZeneca, car les avantages l’emportent largement sur les risques. C’est l’appel qu’a lancé Hans Kluge, directeur de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe, après que plusieurs pays ont suspendu l’inoculation à la suite de quelques cas de caillots soupçonnés d’être liés au sérum et le jour de la décision Ema. “À l’heure actuelle, nous ne savons pas si certaines ou toutes ces affections ont été causées par le vaccin ou par d’autres facteurs fortuits”, a déclaré M. Kluge. “Quoi qu’il en soit, les avantages du vaccin d’AstraZeneca l’emportent largement sur ses risques et son utilisation devrait continuer à sauver des vies.”

Covid, dernières nouvelles – UE, 69,5 millions de doses délivrées ; 51 millions administrées – “Jusqu’à présent, 69,5 millions de doses de vaccin” contre Covid ont été livrées dans l’UE et “51 millions de doses ont été administrées”. C’est ce qu’a annoncé la Commission européenne. “Nous pouvons atteindre notre objectif de vacciner complètement 70% des adultes d’ici la fin de l’été”, assure la Commission.

Draghi à Bergame pour commémorer les victimes du Covid – Le Premier ministre italien Mario Draghi s’est rendu à Bergame pour commémorer la première Journée nationale en mémoire des victimes de l’épidémie de coronavirus. Ici la diffusion en direct de TPI.

Mattarella promulgue une loi sur la Journée nationale des victimes du Covid – Le Président de la République, Sergio Mattarella, a promulgué hier matin la loi approuvée hier par le Parlement instituant la ” Journée nationale à la mémoire de toutes les victimes de l’épidémie de Coronavirus ” qui sera célébrée le 18 mars de chaque année. C’est ce qu’a annoncé le Quirinale.

En Allemagne, la variante anglaise est à 72% – La présence de nouvelles infections Covid du type de la variante dite anglaise est en augmentation en Allemagne : elles représentent 72% du total. En d’autres termes, il est détecté dans trois des quatre cas diagnostiqués, rapporte l’Institut Robert Koch, comme le rapporte la Dpa. La variante sud-africaine, en revanche, a légèrement diminué, tandis que la variante brésilienne reste peu courante. La semaine dernière, la variante anglaise de Covid était présente dans 55% des cas.

Lire aussi : Comment les couleurs des régions changent : toute l’Italie en rouge ou orange, la Sardaigne reste dans la zone blanche ; // 2. Draghi : “De nouvelles restrictions sont nécessaires pour limiter les décès. Pour les vaccins, chacun attend son tour” ; // 3. A partir du 15 mars la zone jaune disparaît, zone rouge nationale à Pâques : voici les restrictions décidées aujourd’hui par le gouvernement dans le nouveau décret anti-Covid ; // 4. La pandémie économique n’a pas de bulletins quotidiens, mais en Italie il y a un million de pauvres en plus (par Giulio Cavalli)