COVID-19 en Europe: la Grande-Bretagne enregistre zéro décès; L’Allemagne et la France accélèrent la vaccination – WION

Au milieu de la vaccination à grande échelle, Bretagne mardi, aucun nouveau décès n’a été enregistré pour la première fois depuis juillet de l’année dernière.

Alors que le nombre de virus continuait de baisser en Europe, l’Allemagne Institut Robert Koch pour les maladies infectieuses a abaissé le statut de risque COVID-19 du pays de «très élevé» à «élevé».

Regarder:

Cependant, le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, a averti que le pays est “toujours au milieu d’une pandémie“tout en promettant de vacciner 80 à 90 pour cent des personnes qui ont besoin du vaccin.

Selon les rapports, au moins 18% des Allemand la population a été complètement vaccinée, cependant, selon les responsables de la santé, au moins 80 pour cent des citoyens doivent recevoir le vaccin pour que les restrictions soient levées.

Mardi, l’Allemagne a signalé 1785 nouveaux cas de COVID-19 et 153 décès, même en tant que chancelier Angela Merkel a déclaré que les vaccins seront offerts aux enfants de plus de 12 ans vaccins accessible aux adolescents de 16 ans et plus à partir du 7 juin.

Pendant ce temps, France a commencé à vacciner sa population adulte lundi, qui était auparavant réservée aux personnes de plus de 50 ans, aux responsables de la santé et aux jeunes adultes.

Le nombre de morts en France à cause du virus a atteint 109690 avec plus de 5,7 millions de cas infectés depuis l’année dernière.

“Comme Brigitte et moi, comme 25 millions de Français l’ont déjà fait, faisons-nous vacciner! Pour nous protéger, pour protéger nos proches,” Macron dit dans un tweet.

La Grande-Bretagne et la France ont imposé de nouvelles restrictions aux voyageurs du Royaume-Uni sur la souche de virus Delta. Le Royaume-Uni compte plus de cas de COVID-19 avec 127 782, ce qui est le cinquième au monde.