Coronavirus, les dernières nouvelles d’Italie et du monde sur Covid – Corriere della Sera

Les cas de covariectomie dans le monde dépassent 117 millions selon les données publiées par l’université Johns Hopkins, tandis que les décès confirmés dépassent 2,6 millions depuis le début de la pandémie. En Italie, le dernier bilan, en date du mardi 9 mars, est de 19 749 nouveaux cas et 376 décès. (ici le bulletin avec les données et ici tous les bulletins montrant la situation depuis le début de la pandémie). Voici la carte de la contagion.

15h41 – Bologne, des hospitalisations pires que la première vague
Ceci en termes d’impact de la première vague pour nous. Paolo Bordon, directeur général de l’Azienda Usl de Bologne, explique que lors de la deuxième vague, nous avons eu un pic d’hospitalisations qui semblait très élevé mais qui n’était rien comparé à aujourd’hui. Aujourd’hui, parmi tous les hôpitaux du réseau (Ausl, Sant’Orsola et hôpitaux privés agréés), nous avons 1160 personnes admises. Sur ces 199 en soins intensifs et sous-intensifs, le nombre a doublé par rapport à novembre. Nous avons transformé tout ce qui peut l’être, mais la crainte est que cela ne suffise toujours pas. Aujourd’hui, il y a une réunion à Ausl au sujet d’autres ajouts et reconversions.


15.13 – Association médicale : le Piémont est désormais une zone rouge
L’incidence des personnes positives dans le Piémont, qui était de 277 pour 100 000 habitants le 7 mars dernier, pourrait doubler dans les deux prochaines semaines dans les mêmes conditions. Le président de l’Ordre des médecins de Turin, Guido Giustetto, demande la mise en place immédiate de la zone rouge dans la région. Il est démentiel que le gouvernement prenne des décisions sur la base d’enquêtes datant de 10 jours auparavant, en utilisant un système lourd qui ne tient pas compte de toutes les données déjà disponibles et des éventuelles projections (ici le dernier suivi). La Lombardie, quant à elle, risque la zone rouge à partir du vendredi 12, c’est pourquoi.

Heures 15.12 – A partir de vendredi à Milan, première campagne de vaccination La défense : la plus importante en Italie
Sera actif vendredi prochain à Milan, la première traversée de la Défense mise en place pour les vaccinations. Il s’agit de le plus grand centre de vaccination en Italie mis à disposition par les forces armées. Dans la structure située dans le parc de Trenno, où se trouvent actuellement déjà des centaines de prélèvements par jour, a été prévue pour l’instant une première `ligne dédiée à l’administration de sérum.

15h18 – La France rejette la proposition d’Israël sur le passeport vaccin
La France rejette la proposition de créer un passeport santé avec Israël faite par le Premier ministre, Benyamin Netanyahu. Les déclarations de Benjamin Netanyahou n’engagent que lui, a déclaré l’Elysée au radiodiffuseur français BfmTv. La France ne souhaite pas, à ce jour, réglementer la question de manière bilatérale, a expliqué Paris, soulignant que la création d’un passeport santé doit se faire au niveau européen à travers le mandat donné à la Commission européenne. Le Palais de l’Elysée a ensuite expliqué que le président Emmanuel Macron considère que cette question est prématurée.

14.26 – La Confindustria commence à cartographier les entreprises susceptibles de devenir des centres de vaccination
En attendant les protocoles spécifiques que le commissaire extraordinaire a annoncés aux partenaires sociaux, la Confindustria a annoncé dans un communiqué qu’elle a lancé une enquête sur l’ensemble du système associatif national afin d’identifier les entreprises effectivement disponibles pour le fonctionnement des usines communautaires, puis aptes à être configurées comme sites de vaccination et à multiplier ainsi celles déjà actives dans notre pays.

Heures 14. 20 – Boris Johnson : Le Royaume-Uni n’a jamais bloqué l’exportation de vaccins
Le Royaume-Uni n’a pas bloqué un seul vaccin anti-Covid ou composant de vaccin. Le Premier ministre Boris Johnson est de retour pour rejeter les accusations du Président du Conseil européen, Charles Michel, lors de l’heure des questions à la Chambre des Communes mercredi. Nous sommes opposés au nationalisme sur les vaccins sous quelque forme que ce soit, a déclaré M. Johnson, qui a publiquement demandé à M. Michel de retirer ses propos et a vanté les mérites de son gouvernement dans la rapidité de la campagne de vaccination britannique, quelque 22,5 millions de personnes ayant été vaccinées à ce jour au Royaume-Uni.

14.07 – En Lombardie, des vaccins pour les patients fragiles la semaine prochaine dans les hôpitaux
La Lombardie devrait commencer à vacciner les personnes les plus fragiles et les plus vulnérables (dialysés, oncologues, etc.) dans les services des hôpitaux qui en ont la charge dès la semaine prochaine, même si certains aspects restent encore à définir. C’est ce qu’a déclaré le dg Welfare of the Region, Giovanni Pavesi, lors d’une conférence de presse. Nous avons décidé de vacciner cette catégorie au sein des institutions hospitalières, puis dans les départements d’oncologie, de dialyse et autres, ceci également pour garantir un environnement plus sûr. Seul Pfizer sera administré à ces sujets.

13.40 – LE POINT – Plus de 5,7 millions de doses de vaccin administrées
Ce sont 5,782 millions de doses de vaccin qui ont été administrées en Italie, selon les données officielles du gouvernement, mises à jour ce matin. Au total, les doses de vaccin utilisées représentent 80,2 % de celles qui sont arrivées dans le pays. Au cours des sept jours, le nombre moyen de doses par jour a été de 170 000, avec un pic de 214 000 le 5 mars. Globalement 1,747 millions d’euros des Italiens (un peu moins de 3 % de la population) ont reçu les deux doses. De la Commission européenne, on apprend que 532 000 doses supplémentaires de Pfizer arrivera en Italie d’ici la fin du mois de mars. Quelles sont les stratégies pour ne pas anticiper les doses préparées quotidiennement ? Ici l’approfondissement

13.18 heures -Draghi visitera le centre de vaccination de Fiumicino
Le Premier ministre Mario Draghi visitera vendredi le centre de vaccination installé à l’aéroport de Fiumicino. Le rendez-vous doit avoir lieu à 11h30.

13.03 – Alerte rouge au Paraguay, des cas records en 24 heures
Le ministère de la santé du Paraguay a lancé une alerte sanitaire rouge face à la hausse des infections à coronavirus dans le pays, où 2 125 nouvelles infections ont été enregistrées hier en 24 heures, un chiffre quotidien record depuis le début de la pandémie dans l’État. Le Paraguay a jusqu’à présent enregistré 171 985 cas confirmés de coronavirus avec 3 360 décès, dont 17 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures.

13 heures – Tel-Aviv, le personnel se rend à l’école uniquement avec un vaccin ou un test
Dans une décision jusqu’ici unique en Israël, la municipalité de Tel-Aviv a décidé qu’à partir de dimanche prochain, le personnel éducatif (y compris les enseignants) des jardins d’enfants et des écoles devra, pour entrer dans les locaux, présenter soit un laissez-passer vert, soit un certificat de récupération de Covid ou un prélèvement négatif 72 heures auparavant. La mairie a expliqué qu’elle utilisera tous les moyens à sa disposition pour préserver la santé du personnel et des étudiants. Dans le reste du pays, une initiative similaire a rencontré l’opposition des syndicats d’enseignants.

12h50 – Uecoop : effet de verrouillage, les cambriolages ont diminué de 40%.
Au moins un aspect positif de l’urgence Covid : entre le verrouillage et la limitation des déplacements, on constate une baisse verticale des cambriolages de maisons : – 39,3 %. C’est ce qui ressort d’une analyse de l’Union européenne des coopératives (Uecoop) sur les dernières données du Rapport sur le bien-être équitable et durable (Bes) de l’Istat relatif au premier semestre 2020.

11h50 – Cabina di regia, convocation à 17h
a convoqué aujourd’hui pour 17 heures au Palazzo Chigi le comité directeur du gouvernement, qui se réunira pour évaluer les nouvelles mesures anti-Covid à mettre en place à la lumière des dernières indications du comité technique et scientifique. Les évaluations seront ensuite portées à la connaissance des régions pour être partagées. Parmi les hypothèses, des week-ends de fermeture et de nouvelles restrictions sur les voyages, les bars, les cinémas.

11h20 – Agenas : soins intensifs au-delà du seuil critique, 31%.
En Italie, l’occupation des lits en soins intensifs par les patients atteints de Covidose dépasse à nouveau le seuil critique de 30% (nous sommes à 31%), comme le montre le suivi effectué par les Agenas (Agence nationale pour les services régionaux de santé) mis à jour au 9 mars. Par rapport aux données du 1er mars, la croissance a été forte (+6%) : de 25% à 31%. Il y a 11 Régions au-dessus du seuil, avec le Molise en tête avec 67% des lits occupés, suivi par l’Ombrie (57%), la Province de Trente (54%), les Marches (44%), la Lombardie (43%), les Abruzzes (41%), l’Emilie-Romagne (40%), la Province de Bolzano (39%), la Toscane et le Piémont (36%), le Frioul-Vénétie Julienne (34%).

11h03 – AIFA : obtenir plus de doses de vaccins en bouteille
Lors de l’administration de vaccins contre le Covid, il faut essayer d’obtenir autant de doses que possible de chaque flacon de vaccin, sous réserve de la garantie d’injecter à chaque sujet la dose correcte et de la disponibilité de seringues appropriées. C’est ce qu’écrit le Comité technique et scientifique (Cts) de l’Agence italienne des médicaments (AIFA) dans un avis publié sur le site web de l’agence. Il est entendu – poursuit la note – que les résidus éventuels des différents flacons ne peuvent être mélangés. La spécification a probablement été insérée après la controverse sur les doses dans une seringue et les calculs des entreprises pharmaceutiques. Certains hôpitaux sud-coréens ont commencé à utiliser des seringues spécialement conçues pour extraire des flacons de vaccin Covid une septième dose en plus des six doses standard.

11h00 – L’UE achète 4 millions de doses supplémentaires, l’Italie 532 millions
La Commission européenne a annoncé qu’elle avait acheté 4 millions de doses supplémentaires de vaccins à BioNTech/Pfizer. Des sources au Palazzo Chigi précisent que pour l’Italie, c’est l’équivalent de 532mila de doses supplémentaires qui seront livrées dans les deux dernières semaines de mars (ici l’analyse approfondie sur toutes les erreurs de l’Italie et les retards de l’Europe sur les vaccins).

Minerai 10.43 – Marche, suspension des activités prévues dans certains hôpitaux
Les Marches aussi, après l’Emilie-Romagne, tirent le frein sur les activités hospitalières pour faire face à l’épidémie. L’augmentation des admissions dans les hôpitaux a entraîné la suspension de certaines activités prévues afin de recourir à des médecins, des anesthésistes et des infirmières pour les soins intensifs et semi-intensifs. Selon le suivi d’Agenas, l’agence nationale pour les services régionaux de santé, mis à jour jusqu’à hier, les lits dans les unités de soins intensifs pour les patients Covid-19 étaient occupés à 44% (45% la veille), contre une moyenne italienne pour la journée de 31% ; dans les zones non critiques, le pourcentage de lits occupés était de 54% contre 35% de la moyenne nationale.

10h30 – Decaro, fermeture à 19h dans la zone métropolitaine de Bari
J’ai demandé au préfet de convoquer un comité métropolitain parce que nous, les maires de Bari, avons l’intention d’intervenir avec des fermetures nocturnes à l’échelle métropolitaine par une série de mesures qui imposent l’interdiction de la vente à emporter après 18 heures et la fermeture totale de toutes les activités commerciales après 19 heures. Cela a été annoncé à l’ANSA par le maire de Bari et président de l’Anci, Antonio Decaro, qui est convaincu que la situation sanitaire qui se dégage des données de ces dernières heures nécessite des mesures encore plus restrictives.

10h28 – Istat, en un an l’espérance de vie a reculé.
Le Covid a annulé, complètement dans le Nord et partiellement dans d’autres régions du pays, les gains d’espérance de vie accumulés au cours de la décennie. Un retard qui mettra longtemps à se résorber complètement. Le dixième rapport de l’ISTAT Bes sur le bien-être équitable et durable montre qu’en 2010, l’espérance de vie à la naissance était de 81,7 ans, en 2019 de 83,2 ans et en 2020, elle tombera à 82,3 ans. Les indicateurs ont enregistré des impacts particulièrement violents sur certains progrès réalisés en dix ans en matière de santé, annulés en une seule année, a déclaré le président de l’Istat, Gian Carlo Blangiardo.

10h21 – Nardella, à Florence, près de la moitié des lits occupés
Florence est sous pression, surtout à cause de l’infection qui se développe de façon alarmante dans les provinces voisines. Nous sommes sur le point d’occuper près de la moitié des quelque 1800 lits disponibles dans les hôpitaux de notre ville pour les patients atteints de Covidose. Le maire de Florence, Dario Nardella, s’est entretenu avec “Studio24” sur Rainews24.

9h56 – Un premier test d’anticorps monoclonal à Pise en Italie
À l’hôpital de Pise a commencé le premier test en Italie des anticorps monoclonaux d’AstraZeneca dirigé par le professeur Francesco Menichetti. Il ouvre ainsi un nouveau front dans la lutte contre le virus. Le président de la Toscane, Eugenio Giani, annonce la nouvelle sur Facebook

9h48 – Toti (Ligurie), non à la cohue du week-end partout
Je pense que faire les mêmes mesures pour tout le pays de Lampedusa à Aoste pour les week-ends n’est pas le bon choix. Quel sens cela a-t-il de bloquer les week-ends en Sardaigne dans une région blanche ? Le président de la Ligurie Giovanni Toti contre cette hypothèse des Cts. La Ligurie n’étant plus une Région particulièrement touchée par le virus, quel sens y a-t-il à bloquer les week-ends ? Nous avons besoin de mesures ciblées là où il y a un besoin, pas partout.

Ore 9.42 – Exportation de vaccins, bras de fer UE – Royaume-Uni
Le bras de fer entre l’Union européenne et la Grande-Bretagne sur l’exportation de vaccins contre le Covid se poursuit. Après la demande du ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab, à Bruxelles, de rectifier les allégations selon lesquelles Londres aurait bloqué l’exportation, intervient le président du groupe PPE au Parlement européen, Manfred Weber, qui demande maintenant au Royaume-Uni de révéler combien de doses ont été exportées vers l’UE. Ces derniers mois, 8 millions de vaccins Biontech-Pfizer ont été envoyés d’Europe au Royaume-Uni, combien de vaccins avez-vous envoyés en Europe ? a demandé M. Weber dans un tweet.

9h26 – Sileri : les infections vont continuer à augmenter mais ne sont pas nécessaires pour fermer toute l’Italie
Nous sommes certainement au milieu de la troisième vague et les contagions vont continuer à augmenter. Pierpaolo Sileri (Agor, Raitre), sous-secrétaire à la santé, exclut un verrouillage général, mais réitère la nécessité de renforcer les restrictions dans certaines régions du pays.

9h13 – Demain nouvelle table sur les vaccins à la Mise : Tria participera également
Nouvelle table sur les vaccins demain après-midi au ministère du développement économique. Il y aura l’AIFA, Farmindustria, le commissaire extraordinaire Francesco Paolo Figliuolo et Giovanni Tria, récemment nommé par le ministre Giancarlo Giorgetti conseiller économique sur le dossier des vaccins pour la partie qui concerne la production industrielle nationale et les relations avec l’UE.

8h54 – Sileri : retarder la deuxième dose de deux ou trois semaines
Nous sommes au milieu de la troisième vague et les infections vont continuer à augmenter, donc depuis quelque temps déjà, je demande d’augmenter le nombre de vaccinations en administrant une seule dose et en retardant la deuxième de deux ou trois semaines. Nous avons un million et demi de doses dans le réfrigérateur en attendant la deuxième dose, mais les preuves scientifiques montrent que la première dose fournit déjà une immunité suffisante pour protéger contre la maladie.
Qui reçoit la dose unique de vaccin ? Voici l’approfondissement du plan


Heures 8,54 – au Brésil, les soins intensifs à 80% dans 25 capitales sur 27

L’Institut Fiocruz, basé à Rio de Janeiro, a déclaré que plus de 80 % des lits des unités de soins intensifs sont occupés dans les capitales de 25 des 27 États du Brésil. Hier, le pays a enregistré 1 972 décès dus à Covid, un nouveau record quotidien. Il y a eu 266 000 décès et 11 millions de cas depuis le début de la pandémie au Brésil.

8h48 – Crisanti, une étude en biseau sur les variantes invisibles aux tests rapides
Il existe des variantes qui sont totalement invisibles aux tests rapides. Une étude à ce sujet sera bientôt publiée. Andrea Crisanti, professeur de microbiologie à l’université de Padoue à SkyTg24.

8h46 – Allemagne, 9 000 personnes infectées, 300 morts en 24 heures
Au cours des dernières 24 heures, 9 146 cas de contagion ont été enregistrés en Allemagne, dont 300 décès causés par le Covid-19. Ce sont les chiffres publiés par l’Institut Robert Koch. Le nombre total d’infections dans le pays s’élève à 2.518.591 et le nombre de décès depuis le début de la pandémie à 72.489. L’incidence pour 100 000 habitants au cours des 7 derniers jours a atteint 65,4 cas. Le 3 mars, le gouvernement allemand a approuvé la prolongation des mesures restrictives jusqu’au 28 du mois, combinée à une stratégie de réouverture progressive.

8 h 26 – Hong Kong, les vaccinations ont commencé aujourd’hui.
Les vaccinations contre les coronavirus avec le vaccin Pfizer-BioNTech ont commencé aujourd’hui à Hong Kong. Des doses sont actuellement administrées dans sept centres, à ce stade précoce pour les groupes prioritaires

Heures 8.06 -MSF : Draghi donne l’accord de l’Italie à la suspension des monopoles dans le domaine des vaccins
Garantir l’accès aux vaccins dans le monde entier n’est pas seulement une question d’équité, mais aussi de santé publique mondiale. Médecins Sans Frontières (MSF) demande à tous les pays, y compris l’Italie, de soutenir la proposition de l’Inde et de l’Afrique du Sud de suspendre temporairement les brevets et autres droits de propriété intellectuelle sur les médicaments, les tests de diagnostic et les vaccins utiles pour la réponse à Covid-19 pendant la durée de la pandémie. L’Organisation mondiale du commerce devrait se prononcer sur cette question les 10 et 11 mars.