Coronavirus, les dernières nouvelles d’Italie et du monde sur Covid – Corriere della Sera

Les cas de coqueluche dans le monde dépassent les 120 millions selon les données publiées par l’Université Johns Hopkins, tandis que les décès confirmés dépassent les 2,6 millions depuis le début de la pandémie. En Italie, le dernier bilan, arrêté au mercredi 17 mars, fait état de 23 059 nouveaux cas et de 431 décès. (ici le bulletin avec les données et ici tous les bulletins montrant la situation depuis le début de la pandémie : ici ceux de 2021, ici ceux de 2020). Voici la carte de la contagion.

Le site Courrier a créé un bulletin d’information sur le coronavirus. gratuit : inscrivez-vous ici

23.22 – Seconde affaire Sardegna, durcissement des conditions d’arrivée jusqu’au 6 avril
En Sardaigne, zone blanche, à partir de demain et jusqu’au 6 avril prochain, les non-résidents pourront rejoindre les résidences secondaires d’autres régions ou de l’étranger uniquement en cas d’exigences de travail avérées ou de situations de nécessité et/ou d’indifférence documentées ou pour des raisons de santé. Une disposition d’une nouvelle ordonnance anti-covirus, la numéro 9 de cette année, signée ce soir par le Président de la Région, Christian Solinas, qui réitère également les exigences de celle par laquelle le 8 mars dernier ont été rendus obligatoires les tests pour les passagers qui arrivent sans certificat de vaccination ou négatif.


21.09 – Ligue Europa : le Shakhtar Donetsk contre la Roma à huis clos
Le match retour des 16èmes de finale de l’Europa League entre le Shakhtar Donetsk et la Roma aura lieu à Kiev sans spectateurs. C’est par ces mots que le club ukrainien annonce le huis clos pour le match de demain, alors que la capacité du stade avait déjà été réduite à 20% dans la matinée. La décision a été prise par la commission de la sécurité environnementale et des urgences du conseil municipal de Kiev après analyse de la situation liée à la propagation du coronavirus et à l’aggravation de la situation épidémique avec l’augmentation du nombre de patients de Covid.

20.53 – Sampdoria, positif pour un membre du staff technique
Un membre du personnel technique de la Sampdoria a été testé positif au Covid. Le club l’a annoncé par une note sur le site officiel. Ce n’est pas l’entraîneur Claudio Ranieri, qui n’a pas été en contact avec l’équipe depuis deux jours.

20.27 – Troisième ville sarde en zone rouge : Sarroch
Zone rouge de Sarroch. désormais la troisième commune de Sardaigne avec La Maddalena et Sindia. C’est ce qu’a annoncé dans un post le maire de la ville de Cagliaritano Salvatore Mattana. L’ordre est lié à l’augmentation des cas, 50 au cours des 14 derniers jours. Le taux des 7 derniers jours est donc supérieur à la valeur requise par la loi de 250 cas positifs pour 100 000 habitants. La zone rouge débute demain à 14 heures et restera en vigueur jusqu’au 31 mars à 14 heures. Elle restreint la circulation des personnes, sauf en cas de dérogations, et suspend certaines activités non essentielles afin d’empêcher la propagation de l’infection.

20.06 – Allemagne, la variante anglaise est passée à 72%.
La présence de nouvelles infections Covid du type dit variante anglaise est en augmentation en Allemagne : elles représentent 72% du total. En d’autres termes, il est détecté dans trois des quatre cas diagnostiqués, rapporte l’Institut Robert Koch, comme le rapporte la Dpa. La variante sud-africaine, en revanche, a légèrement diminué, tandis que la variante brésilienne n’est pas encore très répandue. La semaine dernière, la variante anglaise de Covid était présente dans 55% des cas.

20:05 – De nouvelles restrictions en région parisienne C’est l’heure de l’anticipation en France pour les nouvelles fermetures et restrictions qui pourraient entrer en vigueur dès le week-end prochain à Paris, où la troisième vague de Covid s’accélère. Face à l’épidémie, nous prendrons les décisions qui s’imposent, a déclaré le président Emmanuel Macron. Je peux vous dire que nous serons là avec vous et que nous continuerons à prendre des décisions pragmatiques, proportionnées et territorialisées en fonction de l’évolution de l’épidémie, a-t-il ajouté, car l’objectif est de protéger les plus vulnérables et le personnel de santé.

19h53 – Etats-Unis, première dose de vaccin administrée à 73,6 millions de personnes.
Il y a 73,6 millions d’Américains qui ont déjà reçu la première dose du vaccin anti-Covid. Pour le faire sur leur site web, les Centres de contrôle et de prévention des maladies des Etats-Unis, précisant que 28,5% des plus de 18 ans et 65,4% des plus de 65 ans étaient vaccinés. Au lieu de cela, la double dose a été administrée à 39,9 millions de personnes.

19.46 – Sala (Milan) : Sur la fermeture des écoles, nous avons exagéré.
Nous avons exagéré et nous exagérons sur la question de la fermeture des écoles, nous ne pouvons pas ne pas voir le malaise que les enfants ont, ils développent des pathologies très graves à partir du malaise. C’est ainsi que le maire de Milan, Giuseppe Sala, a évoqué la fermeture des écoles en raison de l’augmentation des contagions par le Covid lors d’un événement en ligne avec Carlo Calenda, consacré au thème du Fonds de relance. Nous en demandons un peu trop et nous sommes allés trop loin avec papa, a-t-il conclu.

19.29 – Hollande, ministre Sanit au bureau de vote, passeport expiré et quarantaine
Mauvaise journée pour le ministre néerlandais de la santé : Hugo de Jonge, devra passer une période de quarantaine après que l’application de suivi a signalé qu’il a été trouvé près d’une personne positive au Covid. Mais ce n’est pas tout, il a également été contraint de retourner au bureau de vote pour la deuxième fois aujourd’hui pour voter aux élections législatives, après avoir apporté un passeport périmé comme pièce d’identité la première fois. Les scrutateurs étaient inflexibles, aussi parce qu’il avait oublié son permis de conduire à la maison.

19.05 – Inter, Handanovic positif au Covid : en quarantaine
Samir Handanovic a été contrôlé positif au Covid-19 après avoir été testé ce matin et les résultats viennent d’être publiés. Le gardien de but des Nerazzurri est déjà en quarantaine à son domicile. L’Inter l’a annoncé sur son site officiel.

18.58 – Astrazeneca, la circulaire de la police : Aucun danger et aucun contrôle pour ceux qui l’ont déjà fait.
Pour ceux qui ont été soumis à la vaccination, même avec les lots saisis par l’autorité judiciaire, il n’y a aucun danger et aucune nécessité d’effectuer des contrôles, des examens cliniques ou des thérapies préventives. C’est le point central de la circulaire envoyée à tous les bureaux de la police italienne par le directeur central de la santé, Fabrizio Ciprani. Un document partagé avec le chef de la police, Lamberto Giannini, pour fournir des mises à jour et rassurer étant donné que les agents et les officiers ont été vaccinés avec AstraZeneca.

18.24 – Entretien Draghi-Trudeau sur les vaccins
Cet après-midi, le président du Conseil a eu une conversation téléphonique avec le Premier ministre canadien, Justin Trudeau. Ils ont discuté de leur engagement commun dans la lutte contre la pandémie, avec une référence particulière à l’intensification des campagnes de vaccination, et à une relance économique et sociale efficace, durable et inclusive, également dans le contexte de la présidence italienne du G20. Les deux chefs de gouvernement ont également exprimé l’espoir de renforcer davantage les relations bilatérales, qui sont également encouragées par l’importante communauté italienne bien intégrée au Canada.

18.12 – France, plus de 38 mille nouveaux cas et 357 décès au cours des dernières 24 heures
On compte 38 501 nouveaux cas de coronavirus découverts en France au cours des dernières 24 heures. C’est ce qu’ont annoncé les autorités sanitaires transalpines, ajoutant que 357 autres personnes touchées par le Covid sont décédées à l’hôpital. Actuellement, 25 314 personnes sont hospitalisées en France à cause du coronavirus et 4 219 sont en soins intensifs.

18.00 – Gouvernement, demain drapeaux en berne à la mémoire des victimes. Draghi à Bergame
Jeudi 18 mars, pour honorer la mémoire de toutes les victimes du Covid-19, la Présidence du Conseil des ministres a ordonné la mise en berne des drapeaux nationaux et européens sur les bâtiments publics. En hommage aux victimes du Covid, les commissions du Sénat observeront une minute de silence demain, selon des sources parlementaires. Le drapeau sera également mis en berne sur la façade du bâtiment. Le Premier ministre italien, Mario Draghi, assistera à la journée nationale en mémoire des victimes de l’épidémie à Bergame. La date choisie est le 18 mars, jour qui enregistrera près de 3 000 décès en 2020, en souvenir de la nuit où un cortège de véhicules militaires a défilé dans les rues de Bergame, transportant les corps des personnes décédées dans la ville lombarde vers des crématoriums situés en dehors de la région.

17.30 – Luca Zingaretti, libéré de Spallanzani, rentre chez lui.
Luca Zingaretti quitte l’hôpital Spallanzani de Rome où il avait été admis pour Covid. Je rentre à la maison. Merci à tous pour les soins et l’affection. Une partie de moi reste à côté de ceux qui sont encore là à se battre, écrit l’acteur sur Instagram avec une image qui le montre de dos sur un lit d’hôpital avec des valises.

17 h 26 – Bulletin du jour : 23 059 positifs, 431 victimes.
Selon les données du ministère de la Santé, 23 059 personnes ont été testées positives au coronavirus en Italie au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le total à 3 281 810. Hier, 20 396 cas ont été détectés. Ce sont plutôt 431 victimes en un jour (hier il y en avait 502) pour un total depuis le début de l’urgence de 103 432. Selon les données du ministère de la Santé, 369 084 prélèvements moléculaires et antigéniques ont été effectués au cours des dernières 24 heures en Italie. Hier, il y a eu 369 379 tests. Le taux de positivité passe à 6,2%, soit une augmentation de 0,7 point par rapport à hier où il était de 5,5%.

16.37 – Royaume-Uni : plus de 25 millions de Britanniques ont reçu au moins une dose du vaccin.
En Grande-Bretagne, plus de 25 millions de personnes ont reçu une dose de vaccin contre le Covid, soit près de la moitié de la population adulte : un résultat obtenu 100 jours après le début de la campagne de masse. L’objectif, selon le gouvernement, est d’avoir atteint tous les plus de 50 ans à la date prévue du 15 avril. Un résultat incroyable, c’est 25 millions de raisons d’être confiant pour l’avenir alors que nous rouvrons la société avec prudence a déclaré le Premier ministre Johnson.

[15.59-Sardaigneblanche:quarantainepourceuxquiarriventàSant’Antioco]
Premier acte officiel des maires contre le danger des agressions sur les résidences secondaires en Sardaigne en vue de Pâques. Le premier citoyen de Sant’Antioco, Ignazio Locci, a signé une ordonnance prévoyant une forte pression pour les personnes arrivant des zones rouges, orange ou de l’étranger : prévue à partir de demain. l’obligation de quarantaine pendant 10 jours… …sur l’île au sud-ouest de la Sardaigne même si vous avez un prélèvement d’antigène rapide négatif. Sont exclus de l’isolement les personnes qui ont déjà été vaccinées et celles qui arrivent pour des raisons de travail, de nécessité ou de santé. Une pétition en ligne circule sur l’île pour demander au président de la région de mettre fin aux arrivées injustifiées. Le Val d’Aoste, la Campanie et le Haut-Adige ont déjà adopté des ordonnances à cet effet.

15.32 – Recherche Urgence Oxfam : 82% des Italiens disent “non” au monopole industriel sur les vaccins.
Selon 82% des Italiens, le gouvernement devrait demander aux entreprises pharmaceutiques de rendre publics la formulation et la technologie permettant de développer le vaccin anti-Covid ; 74% estiment qu’un tel partage rendrait les campagnes de vaccination plus efficaces, en touchant plus de personnes plus rapidement. Ce sont les résultats les plus éloquents, qui ressortent d’une enquête réalisée par Yougov pour Emergency et Oxfam, membres de l’Alliance populaire pour les vaccins. 90% des personnes interrogées pensent également que la propagation incontrôlée du virus dans le reste du monde aurait des répercussions sur l’économie de notre pays.

15.32 – Israël, les nouveau-nés protégés par le vaccin administré aux femmes enceintes
Lorsque les mères sont vaccinées pendant la grossesse, les bébés naissent avec des anticorps contre le Covid-19. C’est ce que prouve une étude israélienne, basée sur l’examen du sang du cordon ombilical de 40 bébés nés à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, dont les mères avaient reçu les deux doses du vaccin Pfizer/BioNTech au troisième trimestre de la grossesse. L’examen du sang du cordon ombilical du bébé a révélé un taux élevé d’anticorps, similaire à celui des mères. Cette étude, la première du genre, fait suite à une autre recherche israélienne montrant que les femmes vaccinées transmettent des anticorps à leurs enfants par l’allaitement.

15.18- Journée des victimes de Covid, approbation finale de la facture.
a approuvé à l’unanimité le projet de loi instituant la journée nationale des victimes du Covid, qui sera célébrée chaque année le 18 mars. C’est ce que la commission des affaires constitutionnelles du Sénat a voté, en séance délibérative, après avoir obtenu l’avis favorable de la commission du budget sur un amendement technique, dernière étape avant l’approbation finale. Le passage à la session délibérative a été demandé hier lors de la conférence des chefs de groupe pour éviter l’examen à la Chambre.

14.44 – Oms, pour l’instant continuez l’administration
Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) évaluent encore les dernières données sur la sécurité du vaccin d’AstraZeneca, mais ils estiment que les avantages l’emportent actuellement sur les risques et recommandent donc de poursuivre la vaccination. La vaccination contre le Covid ne réduit pas la maladie ou les décès dus à d’autres causes”, poursuit le communiqué. Les accidents thromboemboliques sont fréquents. La thrombo-embolie veineuse est la troisième maladie cardiovasculaire la plus répandue dans le monde.

14.15 – Von der Leyen : Pour évaluer l’exportation de vaccins, d’AstraZeneca 70 millions de doses au lieu de 180 d’ici Juin
La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a fait le point aujourd’hui sur les vaccins. Si la situation ne change pas, nous devrions réfléchir à l’opportunité d’autoriser les exportations vers les États qui produisent des vaccins et les pays qui ont un taux de vaccination plus élevé que le nôtre, a-t-elle déclaré, concernant les exportations de l’Union européenne, rappelant que ces dernières semaines seulement, 31 millions de doses ont été exportées de l’UE vers une trentaine de pays : L’Union européenne fait respecter la coopération internationale, mais le chemin que nous empruntons doit être à double sens et garantir la réciprocité. L’Union européenne impose la coopération internationale, mais le chemin que nous empruntons doit être à double sens et garantir la réciprocité. AstraZeneca a annoncé qu’au deuxième trimestre, elle livrera 70 millions de doses à l’Union européenne au lieu des 180 millions qu’elle s’était engagée contractuellement à fournir. Malgré cela, avec l’arrivée des premières doses de vaccin Johnson&Johnson en avril, nous pouvons atteindre l’objectif de 70% des adultes vaccinés d’ici la fin de l’été, a assuré la présidente von der Leyen.

14h10 – France, vers un nouveau squeeze pour la région parisienne
Le taux d’incidence en région parisienne est désormais de 418 cas pour 100 000 habitants depuis une semaine, bien au-delà du seuil d’alerte maximal fixé par les autorités à 250. Le gouvernement français a annoncé l’adoption de mesures supplémentaires dans les territoires les plus touchés par l’épidémie de Covid – Île-de-France et Hauts-de-France – qui seront annoncées demain à 18 heures pour une application dès ce week-end. Les deux scénarios les plus probables pour l’Ile-de-France sont un confinement pendant le week-end – comme c’est déjà le cas pour la région de Nice – ou un confinement général à l’instar de celui décrété fin octobre jusqu’à début décembre. La France est également confrontée à une série de retards et à une méfiance à l’égard des vaccins : seuls 30 % des médecins et des infirmiers l’ont fait.

14.07 – Heures Franceschini : Réouverture des théâtres et des cinémas le 27 en Sardaigne
Le ministre de la Culture Franceschini a annoncé que les théâtres et les cinémas, dont la réouverture était prévue pour le 27 mars, reprendront leur activité uniquement en Sardaigne.

13.48 – UE, voici le certificat européen de retour au voyage :
Convenir d’une approche coordonnée pour le retour à la vie normale dès que la situation épidémiologique le permet. Dans cet objectif, la Commission européenne a présenté un ensemble de propositions, dont le certificat européen pour le retour à la vie normale. certificat vert numériqued’inciter les États membres à ne pas suivre leur propre voie et à adopter une approche commune. voie commune sur les réouvertures. Bruxelles met à la disposition des gouvernements nationaux un cadre d’évaluations et de simulations qui sera défini par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

13.33 – Zaia : En Vénétie, fin mars, possiblement 300 personnes en soins intensifs
Nos modèles nous indiquent qu’avant la fin du mois de mars, nous pourrions dépasser les 300 admissions en soins intensifs. Cela semble être une répétition du mois de mars de l’année dernière. Le président de la Vénétie Luca Zaia lors d’une conférence de presse a expliqué que, selon les projections, sera dans ces jours la phase la plus difficile : Nous espérons que nous aider la bonne saison et la campagne de vaccination, même que déjà fait.

13.39 – Boris Johnson : je vais vacciner avec AstraZeneca
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré qu’il se ferait vacciner avec le sérum produit par AstraZeneca. Il réitère également sa confiance dans le vaccin produit par la société anglo-suédoise Ursula von Der Leyen lors d’une conférence de presse : je fais confiance à AstraZeneca et à leur vaccin, l’Ema fera une déclaration demain et je suis convaincu qu’elle clarifiera la situation.

12.47 – Oms : l’Italie parmi les 5 pays ayant le plus de cas la semaine dernière
Les nouveaux cas de Covid-19 continuent de croître dans le monde, pour la troisième semaine consécutive. Et au cours des 7 derniers jours, parmi les 5 pays ayant signalé le plus grand nombre de nouveaux cas positifs, on trouve également l’Italie avec 155 076 nouveaux cas par semaine et une augmentation de 12%, derrière le Brésil (494 153 nouveaux cas, augmentation de 20%), les États-Unis (461 190 nouveaux cas, augmentation de 8%) et la France (161 159 nouveaux cas, augmentation de 12%). Derrière l’Italie se trouve l’Inde, cinquième pays ayant enregistré le plus de cas au cours de la semaine dernière (148 249 nouveaux cas ; augmentation de 30 %). Au niveau mondial, selon l’Organisation mondiale de la santé, la croissance des nouveaux positifs a été de 10 % au cours des sept derniers jours, avec plus de 3 millions de nouveaux cas signalés.

12h35 – Experts de l’OMS : J&J recommandé dans les pays avec variante
Les experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont recommandé l’utilisation du vaccin Covid de Johnson &amp ; Johnson, même dans les pays où des variantes circulent.

12h30 – Anci : demain les drapeaux en berne
Le président de l’Anci Antonio Decaro a envoyé une lettre à tous les maires italiens pour que demain, première journée nationale en mémoire des victimes du coronavirus, ils participent à une minute de silence qui sera observée à 11 heures, en même temps que l’arrivée à Bergame du président du Conseil des ministres, Draghi, en présence du drapeau italien en berne.

12.00 – AstraZeneca, Pal : j’attends une note de l’Ema sur qui prend la pilule
Le président de l’Agence italienne des médicaments, Giorgio Pal, a déclaré hier dans Porta a porta qui attend une note d’avertissement de l’Ema afin que l’on fasse plus attention à l’administration du vaccin AstraZeneca aux femmes qui prennent la pilule, un médicament pro-thrombotique, ou qui ont des défauts de coagulation. Le rapport risques-avantages du vaccin d’Astrazeneca est clairement en faveur des avantages, a conclu le Pal, tout en demandant instamment d’attendre l’évaluation de l’Agence européenne des médicaments.

Heures 11.50 – Google : en un an, il a bloqué 99 millions de publicités
En période de pandémie, la tentation d’exploiter les peurs des gens passe par la désinformation : en 2020, Google a été contraint de bloquer plus de 99 millions d’annonces liées au Covid, notamment des publicités de prétendus remèdes miracles, de masques, de faux vaccins. Une lutte permanente pour contrer les malveillants qui cherchent de nouvelles façons de profiter des gens en ligne, explique l’entreprise dans un post officiel (voici les mots les plus recherchés sur Google en 2020).

11.30 – Gb, Hancock : Aucune preuve de lien entre AstraZeneca et la thrombose
Rien ne prouve que ces vaccins provoquent des thromboses : cela a été confirmé par Matt Hancock, ministre de la Santé en Grande-Bretagne, où 26,5 millions de doses ont déjà été administrées, dont 11 millions fournies par Astro-Zeneca, bloquée dans certains pays de l’UE pour cause d’effets indésirables. Le taux de cas (de caillots sanguins) vérifiés était inférieur à celui constaté naturellement dans la population générale, a déclaré M. Hancock, réitérant ce qui a déjà été dit par le Premier ministre Boris Johnson et les experts britanniques ces derniers jours (ici l’approfondissement : les Britanniques ont donc apprivoisé le virus). Selon le BbcTrois cas de thrombose cérébrale sont les plus rares identifiés en Grande-Bretagne parmi les plus de 11 millions de personnes soumises au vaccin : une proportion si faible dans le Royaume pour suggérer une coïncidence et non une relation de cause à effet. À tel point que le Royaume-Uni élargit désormais le public des personnes invitées à se faire vacciner à tous les plus de 50 ans du pays, après avoir déjà couvert la quasi-totalité des plus de 70 ans, des malades et des personnes vulnérables, ainsi qu’une grande partie des plus de 55 ans.

11.01 – Oms : Peu d’événements graves, les vaccinations se poursuivent
L’Organisation mondiale de la santé en Europe, en attendant le verdict de l’Ema sur AstraZeneca, revient pour parler des effets indésirables du vaccin anglo-suédois : Les experts de l’OMS et de l’Ema examinent actuellement les données relatives aux cas de caillots sanguins chez les personnes qui avaient été vaccinées par AstraZeneca et parviendront cette semaine à une conclusion sur la question de savoir si tout ou partie des affections étaient liées à la vaccination ou causées par d’autres facteurs de causalité, écrivent les experts sur Twitter, réaffirmant que le nombre d’événements graves survenus à la suite de la vaccination contre le Covid-19 9 était extrêmement faible par rapport aux millions de personnes vaccinées. Il est important que les campagnes de vaccination se poursuivent, afin de prévenir les maladies graves (ici l’étude approfondie sur AstraZeneca : ce que nous savons et ce qui pourrait arriver).

10h45 – Allemagne, nouvelle hausse des infections
Nouveau record de cas en Allemagne. Au cours des dernières 24 heures, 13.435 nouveaux cas et 249 décès ont été enregistrés, des données en augmentation par rapport à la veille (5.480 infections et 238 décès). C’est ce que rapporte l’Institut Robert Koch, qui a lancé hier l’alerte.

10h12 – Bonetti : rouvrir les écoles le plus vite possible en toute sécurité
Rouvrir au plus vite les écoles maternelles, primaires mais aussi les collèges et les lycées, en toute sécurité : c’est le programme sur lequel travaille la ministre de la Famille Elena Bonetti, avec le ministre de l’Éducation Patrizio Bianchi. Le ministre, s’exprimant à Rainews 24Elle a expliqué qu’elle s’était battue pour que les écoles ne soient pas fermées, sauf pour des raisons d’extrême nécessité. Nous avons besoin d’une réorganisation des transports, ce que nous espérons. Maintenant, la situation qui a été créée avec les semaines de zone rouge, dépend d’un changement de scénario par rapport à l’épidémie (voici le dossier de l’écrivain Silvia Avallone pour le Corriere Sur les familles laissées seules dans le vide avec leurs enfants).

9 h 44 – Vaccins, possibilité d’heures supplémentaires et de week-ends
Comment récupérer les jours perdus en raison de l’arrêt d’AstraZeneca ? Selon l’hypothèse d’un rééchelonnement, à condition que l’EMEA donne son feu vert pour poursuivre l’administration, il devrait y avoir un recours aux heures supplémentaires pour le personnel impliqué dans les vaccinations. Il s’agirait d’allonger les horaires mais aussi d’étendre les vaccinations au samedi et au dimanche. (Ici l’accord entre Draghi et Macron : si l’Ema d’ok, on commence immédiatement).

9h31 – Les médecins à la pharmacie pour les vaccins
Les détails sont en cours de définition pour étendre la campagne de vaccination aux pharmacies : selon les premières informations, ce seront les médecins, soutenus par des équipes spécifiques, qui administreront le vaccin anti-Covid également dans les pharmacies. Le choix des locaux dépendra du type d’environnement, où il sera possible d’équiper les espaces. Ces mêmes pharmaciens seront informés par l’Asl. Le système d’administration de certaines pharmacies sera intégré aux réseaux des différentes régions, qui seront coordonnés avec la structure du commissaire aux urgences : une étape essentielle.

9h30 – Mattarella : L’Italie en situation d’urgence a fait preuve d’unité
L’Italie, durement touchée par l’urgence sanitaire, a une fois de plus fait preuve d’un esprit de démocratie, d’unité et de cohésion. Ce sont les mots que le Président de la République, Sergio Mattarella, a prononcés à l’occasion de la célébration du 160ème anniversaire de l’Unification de l’Italie, la Journée de l’Unité Nationale, de la Constitution, de l’Hymne et du Drapeau. Dans la distance imposée par les mesures visant à contenir la pandémie – a ajouté le chef de l’État – nous nous sommes retrouvés plus proches et conscients d’appartenir à une communauté capable de se relever de l’adversité et de se renouveler.

8 h 46 – Conseil, arrêt des auditions avec le public
New squeeze également sur les audiences de la Cour constitutionnelle. A partir de l’audience publique du 23 mars 2021, et jusqu’à d’autres décisions, c’est le retour à l’interdiction de la participation du public aux audiences de la Cour constitutionnelle. À la demande de la presse, le président de la Cour peut ordonner la diffusion en direct de l’audience d’une ou plusieurs affaires sur le site Internet de la Cour constitutionnelle. Le tribunal italien a été l’un des premiers en Europe à utiliser les délibérations à distance.

8 h 40 – Réouverture de l’Irak, des bars et des restaurants
Les marchés, les bars et les restaurants rouvriront en Irak à partir du 22 mars prochain, même si un couvre-feu nocturne (entre 21 heures et 5 heures du matin) sera maintenu en semaine et total tous les vendredis et samedis. Le gouvernement irakien a officiellement approuvé l’achat de doses du vaccin Covid-19 produit par Pfizer et BioNTech, sur la base d’un accord précédemment signé entre la société pharmaceutique et le ministère de la Santé à Bagdad.

8h14 – Espoir : des nouvelles d’Ema attendues dès demain
Le monde entier attend de savoir ce que l’Ema va décider sur le vaccin AstrZeneca, et le ministre de la Santé Roberto Speranza anticipe : Notre espoir est que dès demain peut obtenir des réponses réconfortantes de l’Ema qui nous mettent en position de relancer la campagne de vaccination que l’arme clé pour lutter contre le Covid. Pour M. Speranza, qui s’exprimait lors de l’audition de la commission mixte des affaires sociales de la Chambre et du Sénat, ce qui s’est passé dans les pays de l’UE n’entame pas la confiance dans l’arme indispensable pour contrer le Covid.
(Ici l’interview de Courrier du soir au ministre Speranza).
Le ministre a rappelé qu’au cours du deuxième trimestre de cette année, nous attendons l’arrivée de plus de 50 millions de doses, tandis qu’au cours du troisième trimestre, 80 000 doses arriveront : cela signifie que nous aurons une capacité de lutte contre la pandémie que nous n’avons jamais eue, grâce à l’arrivée attendue du vaccin Johnson &amp ; Johnson qui a la caractéristique d’être unidose et nous attendons son arrivée en Europe après la mi-avril. Speranza a également annoncé qu’après les accords avec les médecins de famille et les pédiatres viennent ceux avec les infirmières et les pharmaciens pour augmenter la capacité de vaccination du pays.

8.00- USA, Trump invite les Républicains à se faire vacciner
Donald Trump, l’ancien président des États-Unis, a appelé ses partisans républicains à se faire vacciner contre le Covid-19. Jusqu’à présent, contrairement à d’autres anciens présidents, Donald Trump n’avait pas lancé d’appels à la vaccination, bien qu’il soit apparu ces dernières semaines que lui et l’ancienne première dame Melania avaient été vaccinés en janvier, peu avant de quitter la Maison Blanche. Aujourd’hui, lors d’une interview télévisée avec. Fox NewsL’ancien président a recommandé le vaccin, affirmant qu’il est sûr et efficace.

7h50 – Brésil, nouveau record de décès
Un verrouillage national, c’est ce que réclament les autorités sanitaires brésiliennes après le nombre record de décès et d’infections enregistrés dans le pays. Au cours des dernières 24 heures, on a enregistré 2 841 décès dus au virus, un nouveau pic journalier depuis le début de la pandémie, qui a déjà causé plus de 282 000 décès et 11,6 millions d’infections.

7h45 – L’Australie prête à demander un million de doses à l’UE.
L’Australie va demander officiellement à l’Union européenne un million de doses du vaccin d’AstraZeneca pour aider la Papouasie-Nouvelle-Guinée à faire face à une vague croissante d’infections par le virus Covid-19. M. Morrison a déclaré qu’il espérait que les autorités de Bruxelles tiendraient leur promesse d’éviter le protectionnisme en matière de vaccins, afin de garantir que les doses aillent à ceux qui en ont le plus besoin. Nous avons un contrat, nous avons payé pour eux et nous voulons que ces vaccins viennent ici pour que nous puissions soutenir nos voisins, a déclaré Morrison.