Coronavirus, l’Allemagne va arrêter les restrictions pour les personnes vaccinées déjà au cours du week-end. Grande-Bretagne vers la fin de la distanciation à partir du 21 juin – La Stampa

Les cas de Covid dans le monde sont de près de 152 millions selon les données publiées par le Université Johns Hopkins, tandis que les décès confirmés dépassent 3,2 millions depuis le début de la pandémie.

L’Allemagne assouplit les restrictions pour les vaccinés probablement dès le week-end prochain. Selon ce que Bild anticipe, les mesures ont été approuvées par les groupes parlementaires des partis gouvernementaux, CDU / CSU et SPD. Lorsqu’ils entreront en vigueur, les vaccinés n’auront pas à respecter le couvre-feu nocturne, à 22h et 5h, qui s’applique dans la plupart des pays. Ils n’auront pas à soumettre de tests rapides négatifs pour accéder aux magasins et autres services non essentiels (musées et parcs d’attractions, entre autres) et ils n’auront pas à se conformer aux règles de quarantaine. De plus, les vaccinés pourront se réunir sans limitations et ne compteront pas dans les calculs généraux des restrictions.

Grande-Bretagne: hypothèse pour annuler la distanciation
Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré qu’il y avait «de bonnes chances» de pouvoir éliminer l’obligation de garder une distance d’au moins un mètre pour prévenir les infections à Covid d’ici le 21 juin. Johnson a toutefois ralenti la reprise des voyages touristiques à l’étranger depuis le Royaume-Uni, confirmant l’intention d’ouvrir certaines échappatoires à partir du 17 mai, mais avec prudence et limitations strictes afin de ne pas alimenter le risque associé aux variantes du virus. et la possibilité de réimporter des cas de Covid de l’étranger.

“Nous voulons faire une ouverture” en voyage à partir du 17 mai “, mais je ne pense pas que les habitants de ce pays veulent voir un afflux de maladies de partout ailleurs, et je ne le veux certainement pas”, a déclaré le Britannique Premier ministre conservateur.aux journalistes en marge d’une visite à Hartlepool, en Angleterre, trois jours avant les élections locales de jeudi 6. Sur la question liée à l’intention attribuée au gouvernement de dresser une “liste verte” des pays étrangers à risque moindre auquel reprennent les voyages pour le tourisme après le 17 mai, Johnson a plutôt précisé qu’une annonce sera faite “lorsque cela sera possible”.

Réouverture en France
Fin des interdictions de voyager et retour partiel en classe des collégiens et lycéens: les mesures anti-Covid commencent à s’atténuer à partir d’aujourd’hui en France, qui connaît une baisse lente mais progressive des hospitalisations. A la veille de ces réouvertures, le nombre de patients en réanimation est resté stable autour de 5600 patients, après plusieurs jours de lente baisse, selon les données de Santé publique France.

Bruxelles: nous assouplissons les restrictions sur les voyages touristiques
La Commission propose aux États membres d’assouplir les restrictions actuelles sur les voyages non essentiels (tels que le tourisme) dans l’UE, en tenant compte de l’avancement des campagnes de vaccination et de l’évolution de la situation épidémiologique dans le monde. Bruxelles propose d’autoriser l’entrée dans l’Union pour des raisons non essentielles non seulement à toutes les personnes originaires de pays où la situation épidémiologique est bonne, mais également à toutes les personnes qui ont reçu la dernière dose recommandée d’un vaccin autorisé par l’UE. “Il est temps de relancer l’industrie du tourisme et de relancer les amitiés frontalières en toute sécurité – a écrit la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, sur Twitter – Mais si des variantes apparaissent, nous devons agir rapidement: nous proposons un mécanisme de freinage. Urgence européenne”.