Coronavirus, l’actualité: les vaccins Covid, aujourd’hui sommet avec Draghi. La Toscane dans la zone rouge, la Lazio orange de demain – Fanpage.it

Le territoire d’Oristano observé spécial pour les infections de Covid-19. À l’hôpital Mastino di Bosa, il y a une épidémie parmi les patients: 14 cas sur 20 hospitalisés, alors qu’aucun des agents de santé, tous vaccinés, n’a été touché par le virus. Les 14 patients ont été transférés dans les services Covid installés dans les hôpitaux de Ghilarza, Alghero et Nuoro. L’urgence se poursuit cependant à Samugheo, l’une des sept communes de Sardaigne dans la zone rouge. Le maire a prolongé le verrouillage jusqu’au 6 avril et l’a également resserré après la communication du service d’hygiène publique sur la nouvelle augmentation des cas positifs pour le virus Sars-Cov-2, qui est passé de 10 cas le 22 mars à 57 constatés hier. Le maire Basilio Patta a souligné “l’implication de groupes d’âge presque exclusivement jeunes”. Outre la fermeture de toutes les activités, à l’exception des activités essentielles, le maire a ordonné l’arrêt des plats à emporter et des livraisons à domicile pour les établissements publics pour l’administration des boissons et la fermeture du marché hebdomadaire le vendredi ainsi que la suspension des itinérants. Commerce. Interdit “le transport et la détention de bouteilles, de contenants en verre ainsi que de canettes métalliques et de bouteilles en plastique, ou de tout autre contenant détenu aux fins de la consommation de boissons alcooliques de tout titre dans les lieux publics et ouverts au public sur tout le territoire municipal” . Aussi une recommandation aux lycéens “de ne pas aller à l’école mais de rester absolument à la maison”. La bonne nouvelle vient de la campagne de vaccination. Hier, à l’hôpital San Martino d’Oristano, a eu lieu le v-day dédié aux plus de quatre-vingts ans, organisé par l’Assl en collaboration avec la municipalité. 1200 personnes de la capitale ont répondu à l’appel. Une quarantaine d’agents de santé ont participé aux opérations, dont des médecins, des infirmières, des assistants sanitaires et le même nombre de bénévoles. Le nouveau pôle de vaccination de la salle de sport pourrait être inauguré mercredi 31.